Bienvenue en l'île du Tourment... Bon Rp
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Quête: Marchanbolage

Aller en bas 
AuteurMessage
Iris Izeur
}~'Initiée de La Chasse'~{
}~'Initiée de La Chasse'~{
Iris Izeur

Messages : 104
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 25
Localisation : Vous avez un GPS?

Feuille de personnage
Race & Classe: Humaine - Guerrière
Capital En Pièces d'Or: 150
Capital en Pièces de Folie: 0

Quête: Marchanbolage Empty
MessageSujet: Quête: Marchanbolage   Quête: Marchanbolage EmptySam 26 Juin - 19:41

C'était pas glorieux elle devait l'avouer. Mais alors vraiment pas. Assise sur une chaise bancale, passant ses doigts fins dans le pelage du fauve, Iris contemplait Arena d'un œil absent. Elle n'avait que 22 ans et aucun parents ici. En gros rien en poche a par ses armes, un sac, une couverture, un pain de savon, un rouleau de bandages, sa pierre bleue, eeeet. A si 25 pièce d'or. Autant pour elle. Bref pas grand chose. Elle voyait bien le patron du bar qui la lorgnais d'un œil méfiant, ce type de regard que l'on réserve au curiosité de l'espèce humaine. Et un brin mauvais aussi. Le regard de la jeune femme qui suivait le geste répétitif de sa main sur l'encolure du fauve, souris très légérement. Il avait une bonne raison d'ailleurs. Elle lui avait un peu... forcé, la main. Ayant passée la journée a flâner dans la ville elle avait finis par avoir un creux. Elle s'était donc arrêtée dans cet établissement dans le but de manger la viande séchée qu'elle conservée dans son sac. Ce qui n'avait pas plu au patron bien sur qui s'était mis a la pointer du doigt en lui demandant de commander ou de partir pour laisser la place. Arena avait parfaitement bien jouer son rôle. Le félin avait triplé de taille devant l'homme qui s'était toute suite montré d'une politesse digne des plus gentils gentilshommes.
En tout cas c'était toujours ca d'économisé. Mais maintenant elle devait se rendre a l'évidence. Elle devait trouver un emploi. Quelque chose pour gagner un peu d'argent et apprendre enfin a monter Arena. Se levant enfin, la demoiselle se rendit directement aux bureaux des informations, qu'un client lui avait indiqué en louchant sur son décolleté.
L'endroit fourmillé d'activité, certaines queues s'allongeaient effroyablement alors que certains bureau restait désespérément sans client. Peu sur d'elle la jeune femme regardait les papiers voler en tout sens tout en cherchant un panneau de petites annonce. Ce qu'elle finit par trouver. Le hoquet qu'elle eu fut noyé dans le brouhaha. Le panneau était énorme. Vraiment énorme. Et comment pouvait il encore tenir debout vu tout se qui était épinglé dessus? Jetant un coup d'œil désespère a toutes ses feuilles, la jeune femme en détacha un a l'aveuglette. Pas intéressant, il s'agissait d'une vente de charrette d'occasion. Fronçant les sourcils elle se demanda se qu'il faisait sur le panneaux réservé aux recherche d'emplois. Froissant le premier elle l'envoya dans une poubelle. Son regard acrocha une feuille bleu pétant. Se issant sur la pointe des pieds - et dire qu'elle était déjà grande! - elle le détacha. Cette fois c'était plus intéressant. Il s'agissait d'un marchand qui se faisait cambrioler son poisson de nuit et qui chercher une personne capable de résoudre ce mystère. Il payait 75 pièce d'or. La jeune femme fit demi tour, le papier toujours a la main, droit vers le nord ou se trouvait le port. Il était 18h 10, elle pouvait encore arriver a temps.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodrigue Ecatombe
}~'Initié de La Chasse'~{
}~'Initié de La Chasse'~{
Rodrigue Ecatombe

Messages : 91
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 24
Localisation : Les WC c'est par où ?

Feuille de personnage
Race & Classe: Elfe & élémentaire (mon cher Waston)
Capital En Pièces d'Or: 150
Capital en Pièces de Folie: 0

Quête: Marchanbolage Empty
MessageSujet: Re: Quête: Marchanbolage   Quête: Marchanbolage EmptySam 26 Juin - 21:15

"Que faire ?" Soupira-t'il. Dans une petite allée bordé d'arbre, non loin des quartiers chics, de jolie jardin florissant avaient été aménagés pour le plaisir de tous. A côtés d'un parterre de tulipes, le jeune homme était installé sur un banc, la tête dans les nuages, visiblement perplexe. Il se gratta le côté gauche du crâne, agitant sa chevelure rouge, et laissant apparaitre ses oreilles d'elfes. Rodrigue était préocupé; il n'avait pas d'emploie, peu de ressource, et pourtant il voulait s'établir dans cette grande ville marchande qu'était Témoras. La solitude n'étant pas sa meilleure amie, il aimait bien vivre parmis le monde, les foules, se faire une place dans ce monde grouillant d'activité; il avait eu un train de vie sembable parmis les siens, mais depuis qu'il avait quitté le continent où résidait son peuple, la perspective de traverser la mer une nouvelle fois ne le tentait guère, même si cela le condamnait à ne plus revoir sa famille. Alors, que faire ?
Il se passa une nouvelle fois la main dans les cheveux. C'est bien simple, gagner de l'argent ! Le jeune elfe regarda sa bourse contenant la petite somme de 25 pièces d'or. Bientôt, elle grossirait pour son plus grand plaisir.

Se levant de son banc, Rodrigue quitta le jardin avec un peu de regrêt, les fleurs le passionnaient, et leurs senteurs étaient évocatrices de doux souvenirs; quand il aurait une maison, il se ferait son propre petit jardin qu'il garnirait des plus belles plantes qu'il connaissait. Ayant quelques peux visités la ville, il su retrouver sans trop se casser la tête le bureau d'information, case départ pour se trouver un petit boulot. Mais en apercevant les files d'attentes colossalle devant certains guichets, il préfera se reporter aux grands panneaux des petites annonces, sachant qu'il n'aurait jamais la patience d'attendre aussi longtemps.
Plissant les paupières, il parcourut rapidement les feuillets proposant des tâches plus ou moins bien rénuméré. Son regard s'arrêta alors sur une feuille d'un bleu bien vif, et grâce à ses yeux d'elfe, il put lire aisément l'écriture sans se soucier de la distance qui le séparait de la feuille.
"Cambriolage...enquête...port..nuit... 75 pièces d'or. Pas mal !"
Le genre de boulot où il suffisait de prendre le criminel sur les faits, c'était rapidement expedié, et bien payé. Souriant de satisfaction, il quitta la petite foule ammassé devant les annonces, et prit la direction du port, sans se rendre compte qu'une jeune femme aux cheveux blanc venait de détacher l'annonce et partait à sa suite pour ce petit boulot alléchant.

Arrivant sur les quais, Rodrigue se gratta une nouvelle fois les cheveux; décidément, c'était une manie chez lui; mais pendant tout le trajet, il avait eu la sensation d'être suivit, pourtant il n'avait rien fait de particulier, et n'avait jamais fais d'histoire à quiconque. Repérant alors l'adresse du marchant et client, il se dirigea vers son étalage de poisson, vérifiant que ses oreilles étaient bien cachés sous ses cheveux. Il ne savait pas comment était traités les Elfes, alors autant paraitre humain, comme il l'avait été autrefois.
Avisant le propriétaire de la maisonné, un barbu à forte ossature, et qui sentait autant le poisson que sa marchandise, ile se présenta:

- Bonsoir monsieur Genghos, commença-t'il je m'appelle Rodrigue Ecatombe, et je suis venue pour enquêter sur les disparitions de vos poissons; l'offre tien-elle toujours ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iris Izeur
}~'Initiée de La Chasse'~{
}~'Initiée de La Chasse'~{
Iris Izeur

Messages : 104
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 25
Localisation : Vous avez un GPS?

Feuille de personnage
Race & Classe: Humaine - Guerrière
Capital En Pièces d'Or: 150
Capital en Pièces de Folie: 0

Quête: Marchanbolage Empty
MessageSujet: Re: Quête: Marchanbolage   Quête: Marchanbolage EmptyDim 27 Juin - 17:13

A chacun de ses pas, les bracelets de cuirs fins sur les quels étaient attachés des plumes frôlaient agréablement ses mollets. La jeune femme aimait marcher pieds nus la majorité du temps mais en ville il valait mieux faire attention a son chemin, des éclats de verres étaient a l'affut des pieds innocent. Et plus elle s'avançait vers le port, plus il y avait de taverne. Et qui disait taverne disait ivrogne et donc bouteilles. Logique tout ça! Mais cela ne dérangeait pas vraiment la guerrière. Plus elle avançait plus elle aimait se qu'elle voyait. Les étales étaient encore présente dans les rues, poussant les badauds a acheter leur tissus coloré, leur bijoux et friandise. Les odeurs de l'iode se mélangeait agréablement aux odeurs que dégageait les mets qui cuisait doucement derrière certaine étales. L'humeur générale était bonne enfant, les plus petits se couraient après, les adultes eux marchaient tranquillement sans qu'il y est vraiment foule puisque le cœur du marché étaient au centre de la place. Les oiseaux n'étaient pas en reste, les mouettes venaient se percher sur les toits guettant la nourriture qui pourrait échapper par mégarde aux doigts des flâneurs.

Enfin Iris arriva sur le jeté. La mer brillait sous le soleil qui se couchait lentement. Il faisait encore beau, les vagues s'échouait avec douceur sur la plage sans atteindre la digue. La jeune femme elle était souriante, elle aimait vraiment énormément sa foret mais comme celle ci communiquait avec l'océan elle avait alors pu se familiarisé avec le monde marin. Grattant le cou de son félin qui se mettait toujours a ronronner allégrement la guerrière se demanda quel chemin prendre. Gauche ou droite? Des marins en repos se promenais par groupe en rigolant des leur blagues. La jeune femme suivait leur route distraitement des yeux quand elle remarqua une enseigne d'un marchand implanté sur le port. Genghos. La jeune femme attrapa l'annonce qu'elle avait fourrée dans son sac, pour comparer les noms. C'était bien ça. S'avançant elle trouva le propriétaire qui s'essuya les mains dans son tablier pour serrer celle offerte par son interlocuteur.Un élémentaire vu son bras. Pourquoi lui rappelait il quelqu'un... Se plantant devant le marchand et l'homme, elle tendit discrètement l'annonce au patron pour ne pas gêner la discutions mais pour tout de même faire savoir qu'elle était intéressée par sa demande.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodrigue Ecatombe
}~'Initié de La Chasse'~{
}~'Initié de La Chasse'~{
Rodrigue Ecatombe

Messages : 91
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 24
Localisation : Les WC c'est par où ?

Feuille de personnage
Race & Classe: Elfe & élémentaire (mon cher Waston)
Capital En Pièces d'Or: 150
Capital en Pièces de Folie: 0

Quête: Marchanbolage Empty
MessageSujet: Re: Quête: Marchanbolage   Quête: Marchanbolage EmptyDim 27 Juin - 19:29

En comprenant que quelqu'un venait enfin accéder à sa demande, le visage au début intrigué du poissonier se fondit en un large sourire plein de reconnaissance, et l'homme s'essuya la main rapidement sur son tablier, pour s'emparer de celle que Rodrigue lui présentait.

- Enchanté, dit-il en lui secouant vigoureusement la poigne, je suis Genhos le commanditaire de cette affaire, ha si vous saviez à quel point cela me soulage de voir que l'on réponde à mon annonce, je suis tellement inquiet pour mes marchandises, que j'ai du mal à m'endormir; et pourtant, malgré mes pièges, tout les matins je découvre qu'une bonne partie de ma réserve à disparut, alors...

Quel bavard, songea l'elfe en se passant sa main consacré à l'eau dans ses cheveux. Se grattant la tête, il s'efforça d'écouter le marchand se plaindre, bien qu'il en connaissait assez de l'histoire pour savoir quoi faire. Appuyant distraitement ses propos par "oui", "c'est sur", "je vous comprend", bien qu'il aurait préféré que le poissonnier se taise, et lui laisse faire son boulot. Regardant l'entrepôt/maison du client, il étudia rapidement les différentes entrés, mais soudainement une présence se profila à côté d'eux. Détaillant rapidement l'arrivant, il eu la surprise de constater qu'elle était l'une des invités du vieux sénile dans son palait. Prenant cette fois plus le temps de la détailler, il remarqua qu'elle était bien plus grande que lui, avait la chevelure blanche et argenté noué en queue de chevale; sa peau éait parsemé de tatouage, et brunie par de longues exposition au soleil, ce qui le laissait penser qu'elle avait vécue dans les grandes étendues, mais il émanait de sa peau des senteurs profondes et boisés, et ses yeux verts lui rappelaient les feuilles d'un arbre; toute sa personne lui criait que c'était une habitante de la forêt.
Rodrigue sourit intérieurement, les personnes vivant en pleine nature n'étaient pas nombreuse dans les grandes villes (on se demande pourquoi). Mais avec surprise, son regard s'arrêta sur la feuille bleu vif qu'elle tendit discrètement en direction du marchand. Le sang de l'elfe ne fit qu'un tour, elle était là pour l'annonce !
Reconnaissant son papier, le marchand s'intérompit et regarda tour à tour la feuille, la jeune femme et l'elfe.

- Vous venez pour l'enquête vous aussi ? commença le marchand visiblement embêté. Ce jeune homme vient tout juste de m'offrir ses services lui aussi.


Dernière édition par Rodrigue Ecatombe le Lun 28 Juin - 16:12, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iris Izeur
}~'Initiée de La Chasse'~{
}~'Initiée de La Chasse'~{
Iris Izeur

Messages : 104
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 25
Localisation : Vous avez un GPS?

Feuille de personnage
Race & Classe: Humaine - Guerrière
Capital En Pièces d'Or: 150
Capital en Pièces de Folie: 0

Quête: Marchanbolage Empty
MessageSujet: Re: Quête: Marchanbolage   Quête: Marchanbolage EmptyLun 28 Juin - 16:06

- Vous venez pour l'enquête vous aussi ? commença le marchand visiblement embêté. Ce jeune homme vient tout juste de m'offrir ses services lui aussi.

La jeune femme se tourna vers l'homme en question. Et se rappela ou elle l'avait vue. Dans un face a face c'était toute suite plus facile. C'était l'une des personnes qui étaient rentré a ses coté dans le palais du fou. Surprise elle lui sourit tout en chassant l'idée qui lui était venue. Non elle ne pouvait pas l'évincer surtout qu'elle le connaissait. Mais elle ne pouvait pas non plus se laisser doubler elle avait besoin de cet argent. Elle devait être la plus rapide.

- Oui c'est ca. Elle se tourna une fois de plus vers l'élémentaire et sans tarder lui serra la main elle aussi. C'est donc avec toi que je vais faire la chasse au voleur, super.

Le marchand ouvrit la bouche pour la refermer. Elle venait de lui couper l'herbe sous le pied. Satisfaite elle adressa un nouveau sourire aux deux hommes.


- Et bien... euu...

Ne voulant pas le laisser parler pour éviter toute rébellion, la guerrière lui coupa une fois de plus la parole tout en lui adressant un clin d'œil.

- A deux nous allons attraper votre ou vos voleurs, vous en faite pas nous avons la situation bien en mains. Vous allez fermer n'est ce pas? Retournez donc chez vous nous veillons.

Poussé a la porte le poissonnier se gratta le crane et fit demi tour mais se retourna.


- Je dois fermer mon commerce, mais...

- Bien entendue, nous allons nous poster dehors, et nous trouver des postes stratégiques. Bonne soirée!

Iris attrapa le bras de son compagnon et l'entraina dehors pour laisser le commerçant fermer sa boutique. Soupirant, la jeune femme était assez contente. Elle allait quand même être payée. Elle se tourna vers celui avec qui elle allait veiller cette nuit sans afficher aucun scrupule, un sourire malicieux aux lèvres.

- On cherche un poste d'observation?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodrigue Ecatombe
}~'Initié de La Chasse'~{
}~'Initié de La Chasse'~{
Rodrigue Ecatombe

Messages : 91
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 24
Localisation : Les WC c'est par où ?

Feuille de personnage
Race & Classe: Elfe & élémentaire (mon cher Waston)
Capital En Pièces d'Or: 150
Capital en Pièces de Folie: 0

Quête: Marchanbolage Empty
MessageSujet: Re: Quête: Marchanbolage   Quête: Marchanbolage EmptyMar 29 Juin - 0:20

La jeune femme se tourna vers Rodrigue, le détaillant rapidement. Elle sembla alors le reconnaitre, car elle lachâ un sourire, auquel l'elfe répondit également par un petit sourire gêné, formant avec ses lèvres le mot désolé. Certe, il comprenait qu'elle ai besoint d'argent, mais après tout il était arrivé le premier, il ne cèderait pas ce boulot.

- Oui c'est ca. C'est donc avec toi que je vais faire la chasse au voleur, super.

Rodrigue fut déconcerté, elle s'empara à son tour de sa main droite, et la lui serra augmentant l'incrédulité du jeune homme. Surpris, l'elfe ne dit mot laissant le marchand tenter de répondre à l'énergique arrivante, et sa superbe incrustation.

- Et bien... euu...

Il tente, hésite et... c'est raté ! La jeune femme leur souriait avec satisfaction comme si l'affaire était conclue. Etant un exilé de l'autre monde, Rodrigue comprenait qu'elle ai besoin également d'argent, et accepta silencieusement l'idée de devoir partager le butin avec cette jeune femme, et puis elle vivait dans la forêt elle aussi, elle devait être une personne sympathique.

A deux nous allons attraper votre ou vos voleurs, vous en faite pas nous avons la situation bien en mains. Vous allez fermer n'est ce pas? Retournez donc chez vous nous veillons.

Souriant intérieurement, Rodrigue s'amusait en voyant cette joute verbale dont il connaissait déjà l'issue. Il en profita pour détailler les armes qu'elle portait dans son dos: un sabre et un casse-tête; une combattante, une guerrière. Si elle était aussi habile avec la lame que les mots, elle devait être un farouche adversaire... A cette pensé, une lueur sombre traversa son visage.
Combattre, une activité qu'il adorait; un loisir, une joie, une passion caché; qui croirait que le caractère gentil et sympathique du jeune elfe pacifique, masquait un guerrier-élémentiste déchainé lors du plus petit affrontement ?
Il regarda la jeune femme, analysant avec un nouvel oeil sa souplesse, ses muscles, et sa posture; peut-être se battrait-il contre elle un jour, ce qui serait intéressant.
Visiblement sous l'emprise de ses arguments, le poissonier fit mine de retourner à sa boutique, mais dans un dernier sursaut de résistance, il se retourna:

- Je dois fermer mon commerce, mais...
- Bien entendue, nous allons nous poster dehors, et nous trouver des postes stratégiques. Bonne soirée

Elle saisit subitement le bras de l'elfe, et l'entraina dehors sans lui laisser le temps de réagir. Ses pulsions guerrières disparut aussi soudainement que venue, Rodrigue resta une nouvelle fois incrédule devant l'audace de cette femme. Elle soupira alors, contente que son petit manège ai réussi, puis elle adressa un nouveau sourire au jeune homme qui n'en était pas un.

- On cherche un poste d'observation?

Ouaip, il allait devoir faire équipe avec cette partenaire particulière. Bien que question particularité, il était lui même un cas ici. Observant rapidement les alentours, il nota les toits, les montagnes de caisses, et autres cachettes éventuelles. Puis, reportant son attention sur la jeune femme, il lui rapporta ses observations:

- Nous pouvons nous embusquer dans les hauteurs, si le ou les voleurs arrivent par les toits, ou encore derrière les caisses, les tonneaux, comme dans le coin de cette taverne *il désigna le batiment du doigt*. Mais comme ce marchand n'entend pas de bruit la nuit, il est clair que les cambrioleurs s'infiltrent par le sol, qui est donc notre priorité question surveillance.
...
Reste à savoir aussi; on se posterait au même endroit, où sur des lieux séparés ?

Séparés, ils pouvaient couvrir une plus large zone, mais encore fallait-il pouvoir prévenir l'autre. Et si elle découvrait les voleurs, elle pouvait toujours les mater à elle seule et réclamer la prime... mais réflexions faites, elle n'avait pas la tête à faire ce genre de coup. Quoiqu'il en soit, le soir tomberait bientôt, et le marchand n'était pas le seul à fermer boutique. Ils allaient donc devoir se positionner rapidement avant qu'ils ne deviennent eux-même suspectes de quelques coups nocturnes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iris Izeur
}~'Initiée de La Chasse'~{
}~'Initiée de La Chasse'~{
Iris Izeur

Messages : 104
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 25
Localisation : Vous avez un GPS?

Feuille de personnage
Race & Classe: Humaine - Guerrière
Capital En Pièces d'Or: 150
Capital en Pièces de Folie: 0

Quête: Marchanbolage Empty
MessageSujet: Re: Quête: Marchanbolage   Quête: Marchanbolage EmptyMar 29 Juin - 15:13

- Nous pouvons nous embusquer dans les hauteurs, si le ou les voleurs arrivent par les toits, ou encore derrière les caisses, les tonneaux, comme dans le coin de cette taverne *il désigna le batiment du doigt*. Mais comme ce marchand n'entend pas de bruit la nuit, il est clair que les cambrioleurs s'infiltrent par le sol, qui est donc notre priorité question surveillance.
...
Reste à savoir aussi; on se posterait au même endroit, où sur des lieux séparés ?

La jeune femme était contente de constater qu'il ne lui tenait pas rigueur de cet incrustation.


- Hum. Je suis d'accord je ne pense pas non plus qu'ils aient utilisé les toits. Par contre je serais d'avis a se qu'on se sépare mais pas a plus de 10 pieds.


Iris regarda la rue ou il se trouvaient. Un avantage non négligeable, le magasin se trouvait dans le port. Donc deux rues donnant sur l'établissement, celle de gauche et de droite. En face se profilait la mer et derrière un autre magasin et sur ses coté une taverne et un marchand de matériel de pêche.

- Mais d'un autre coté si on se place sur la jeté en se dissimulant on aura une vue d'ensemble et on ne sera pas trop loin.

La jeune femme se retourna. Un petit bateau de pêche était amarré non loin.

- Tu en penses quoi?

Ils avaient encore le temps de choisir le meilleur plan possible, la nuit allait tomber bientôt mais les badauds eux allaient rentrer chez eux vers 20h. Et encore. L'attente allait être longue.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodrigue Ecatombe
}~'Initié de La Chasse'~{
}~'Initié de La Chasse'~{
Rodrigue Ecatombe

Messages : 91
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 24
Localisation : Les WC c'est par où ?

Feuille de personnage
Race & Classe: Elfe & élémentaire (mon cher Waston)
Capital En Pièces d'Or: 150
Capital en Pièces de Folie: 0

Quête: Marchanbolage Empty
MessageSujet: Re: Quête: Marchanbolage   Quête: Marchanbolage EmptyMar 29 Juin - 21:08

- Hum. Je suis d'accord je ne pense pas non plus qu'ils aient utilisé les toits. Par contre je serais d'avis a se qu'on se sépare mais pas a plus de 10 pieds.

Dix pieds, une distance respectable pour agir en efficacité et qui convenait parfaitement à Rodrigue. Il était d'ailleurs content à ce que la jeune femme soit si coopérative pour cette mission, et qu'elle apporta une aide utile. Finalement, elle pourrait être une excelente alliée dans cette mission de surveillance et d'interception. La sylvestre sonda les environs autours d'eux, apparament à la recherche de bonne cachettes.

- Mais d'un autre coté si on se place sur la jeté en se dissimulant on aura une vue d'ensemble et on ne sera pas trop loin.

L'elfe regarda la jetée, et compara rapidement son emplacement avec la boutique, et les rues adjacentes. Elle avait raison, l'angle de vision était très large. Le lieu d'embuscade idéale; et puis autre avantage, si l'un s'endormait durant la surveillance, l'autre pouvait le réveiller.

- Tu en penses quoi?
- Je pense que c'est une bonne idée. Il ne nous reste plus qu'à trouver une bonne planque dans le coin. Le mieu serait de s'y installer à la tombé du jour...

Ouaip, parce que s'ils s'installaient maintenant, ils auraient un peu l'air con en plus de se faire directement repérer.

- Je crois que nous avons pas mal de temps avant que l'activité ne diminue, mais faudrait manger un morceau rapidement aussi, j'ai pas envie que mon estomac gargouille pendant que l'on attend. Tu ne crois pas ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iris Izeur
}~'Initiée de La Chasse'~{
}~'Initiée de La Chasse'~{
Iris Izeur

Messages : 104
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 25
Localisation : Vous avez un GPS?

Feuille de personnage
Race & Classe: Humaine - Guerrière
Capital En Pièces d'Or: 150
Capital en Pièces de Folie: 0

Quête: Marchanbolage Empty
MessageSujet: Re: Quête: Marchanbolage   Quête: Marchanbolage EmptyJeu 1 Juil - 14:52

- Je pense que c'est une bonne idée. Il ne nous reste plus qu'à trouver une bonne planque dans le coin. Le mieu serait de s'y installer à la tombé du jour...Je crois que nous avons pas mal de temps avant que l'activité ne diminue, mais faudrait manger un morceau rapidement aussi, j'ai pas envie que mon estomac gargouille pendant que l'on attend. Tu ne crois pas ?


La jeune femme approuva d'un hochement de la tête. Faisant demie tour elle se dirigea vers un ponton de bois - donnant sur un énorme navire marchand - éloignée de la boutique mais assez proche pour la garder en vue. Se laissant tomber, elle laissa ses jambes pendre dans le vide. Se retournant comme elle pouvait vers son compagnon elle agita son sac devant elle.

- J'ai se qu'il faut! Bon c'est pas de la grande cuisine mais j'en ai assez pour deux jours encore en comptant Arena.


Sortant des bâtonnets de viandes cuites et enroulée dans du tissus, Iris en jeta deux aux fauves, en tendis un a l'elfe et mordilla son propre bâtonnet.

- Je ne me rappelle plus de ton prénom, j'étais assez occupée a écouter Le fou. Je m'appelle Iris Izeur.

____________

La nuit est tombée, les passants vont se faire rares, bientôt seul les brigands écumeront encore les rues a la recherche de leur prochain larcins.


Iris se leva, et regarda Rodrigue droit dans les yeux dans un appelle silencieux. Il était temps d'aller se cacher.Alors qu'ils revenaient prêt du magasin, dans un murmure elle proposa.


- La jetée est proche de l'établissement est peu nous cacher grasse aux tonneaux et aux caisses que les marins on déchargés. On ne sera pas a plus de 4 mètre du bâtiment. On y va?


Maintenant la vrai attente allait commencer. Avec un peu de chance le cambrioleur serait seul. Oui mais... que pouvait il en tirer de ses poissons volés? Ce larcin avait il vraiment pour but de voler du poisson? Ou était-ce plutôt une façon d'essayer de couler le marchand?



Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodrigue Ecatombe
}~'Initié de La Chasse'~{
}~'Initié de La Chasse'~{
Rodrigue Ecatombe

Messages : 91
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 24
Localisation : Les WC c'est par où ?

Feuille de personnage
Race & Classe: Elfe & élémentaire (mon cher Waston)
Capital En Pièces d'Or: 150
Capital en Pièces de Folie: 0

Quête: Marchanbolage Empty
MessageSujet: Re: Quête: Marchanbolage   Quête: Marchanbolage EmptyJeu 1 Juil - 18:48

La guerrière acquésia et se retournant, elle alla vers le bord du port, et s'avança sur le ponton de bois auquel un navire marchand de belle envergure était ammaré. Le jeune elfe la rejoignit, et s'assis à légèrement en retrait, les jambes croisés. La jeune femme montra alors son sac à Rodrigue.

- J'ai ce qu'il faut! Bon c'est pas de la grande cuisine mais j'en ai assez pour deux jours encore en comptant Arena.
- Quand on doit survivre, il faut savoir se contenter de ce que l'on a, répondit-il en souriant. Je suis sur que ta cuisine saura me plaire.

Elle sortie de son sac quelques batonnêts enroulés de tissus; elle les déroula révelant de la chair cuite de gibier; elle en donna deux à son félin Arena, qui leur fit rapidement un sort. Elle tendit un autre à l'elfe qui le prit en la remerciant. Mordant vigoureusement dans la viande froide, il arracha un morceau qu'il ne trouvait pas si mauvais que ça, certe il avait connue mieu comme pire, mais c'était cela contentait son estomac.


- Je ne me rappelle plus de ton prénom, j'étais assez occupée a écouter Le fou. Je m'appelle Iris Izeur.
- Rodrigue Ecatombe, je crois que nous avons tous été surpris par ses paroles, ce qui nous est arrivé n'est pas banale après tout.

Le reste repas se déroula en silence, agrémenté de l'air du grand large qui lui ouvrait l'appétit, ainsi que d'un magnifique coucher de soleil. Le jeune elfe sortie une pomme de son sac, et croqua son dessert; c'était la nuit qu'ils allaient travailler, il pouvait bien se détendre un peu avant...

Baucoup plus tard

L'astre solaire avait depuis longtemps rejoind l'horizon et le voile nocturne s'était abattut sur la ville de Themoras. Dans le grand port commerçant, le huhulement des chouettes avait remplacé les voix vociférantes des ventes à la criée. Tout était calme dans les environs, et la taverne du port se vidait petit à petit. Sur le ponton, ce fut Iris qui bougea la première; se levant, elle regarda Rodrigue dans les yeux, signe que les jeunes gens devaient rejoindre une cachette. En silence, ils retournèrent au magasin.

- La jetée est proche de l'établissement et peut nous cacher grâce aux tonneaux et aux caisses que les marins on déchargés. On ne sera pas a plus de 4 mètre du bâtiment. On y va?

Rodrigue opina du chef et les deux compères, suivit du fauve, allèrent se planquer dans l'amoncelement des contenants. S'installant sur une caisse, caché par d'autres, il regardait au travers des interstices pour observer la boutique. L'attente se révela longue et ennuyeuse. Le ou les voleurs tardaient à se montrer, mais la promesse de 75 sur 2.... 37 pièces d'or lui donnait la volonté de rester ainsi, sans bouger.
La Lune était haute dans un ciel sans nuage lorsqu'une ombre bougea. Ombre parmis les ombres, une forme encapuchonné et légèrement courbé s'avança vers la boutique. Malgré ses vêtements noirs, la clarté de la Lune offrait sufisamment de lumière pour le distinguer. Arrivé devant la porte du poissonier, il émit un légère sifflement, et d'autres ombres se rassemblèrent à ses côtés, qui leur lança quelques mots d'une voix grâve et masculine. Rodrigue plissa les yeux, et reconnut... des chats ! Les félins s'avancèrent vers la batisse, et y pénetrèrent en passant par les soupirails, ou autre petites ouvertures.
Tout devint alors clair; cet homme se servait des chats, de leur agilité et odorat pour voler les poissons du commerçant. C'était le moment d'agir !
Se tournant vers Iris il croisa son regard, et d'un accord silencieux quittèrent leurs cachettes, l'élémentaire invoquant son katana aquatique. L'homme ne les avait pas encore repéré, et ils comptaient jouer sur l'effet du surprise pour le neutraliser.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iris Izeur
}~'Initiée de La Chasse'~{
}~'Initiée de La Chasse'~{
Iris Izeur

Messages : 104
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 25
Localisation : Vous avez un GPS?

Feuille de personnage
Race & Classe: Humaine - Guerrière
Capital En Pièces d'Or: 150
Capital en Pièces de Folie: 0

Quête: Marchanbolage Empty
MessageSujet: Re: Quête: Marchanbolage   Quête: Marchanbolage EmptyLun 5 Juil - 17:37

La jeune femme se limaient les ongles avec un ennui profond. A ce rythme
elle n'aurait plus rien a limer...
C'est alors que quelque chose accrocha son regard. Une ombre. Un homme
de taille moyenne et de petite corpulence. Une sorte de grande perche
accompagnée... de chats.
Sortant son casse-tête de son dos Rodrigue et elle quittèrent leur poste
d'observation. Ils étaient extrêmement discret mais la guerrière savait
que cet effort allait être inutile. Rien n'échappait a la vigilance d'un
chat. Et ce fut le cas.
Une petite silhouette blanche se tourna vers eux et se mit a feuler alors qu'ils étaient a moins d'un mètre du voleur qui venait de crocheter la porte du magasin.
L'homme saisi sursauta ce qui lui fait perdre son capuchon.


-ATTAQUEZ!


Le voleur avait crié en les pointant du doigts. Iris avait fait tournoyer son arme de bois sans hésitation, envoyant deux félins voler dans les étales. Les bêtes étaient furieuses et griffais a toute volée pour ensuite mordre de toute leur force. La jeune femme empoigna l'un des bords de l'arme et envoya valser l'un des félins alors que celui ci bondissait.
Alors qu'elle s'occupait des dizaines de fauves qui voulaient la réduire en patté pour chat Rodrigue lui s'occuper de leur voleur.
Se laissant tomber un genoux, Iris leva le casse-tête au niveau de son visage a horizontale et envoya valser un autre chat de couleur gris qui aurait pu lui causer pas mal de problème si il avait réussi a lui bondir sur le dos.

C'était un vrai chaos, les poissons volaient avec les chats, et au final le dernier matous termina sa course chez les crustacés.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodrigue Ecatombe
}~'Initié de La Chasse'~{
}~'Initié de La Chasse'~{
Rodrigue Ecatombe

Messages : 91
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 24
Localisation : Les WC c'est par où ?

Feuille de personnage
Race & Classe: Elfe & élémentaire (mon cher Waston)
Capital En Pièces d'Or: 150
Capital en Pièces de Folie: 0

Quête: Marchanbolage Empty
MessageSujet: Re: Quête: Marchanbolage   Quête: Marchanbolage EmptyLun 5 Juil - 20:40

-ATTAQUEZ !

Le cris d'attaque succedent au feulement du félin qui les avait grillé retentit dans sur la place. Bordel ! Ils étaient repérés. Immédiatement, les chats n'ayant pas encore pénétré la boutique se tournèrent vers eux et bondirent en leurs direction, bientôt suivit par ceux qui en ressortaient, tenant dans leur gueule un poisson volé. Avec un cris de rage, Rodrigue trancha sans hésitation l'animal qui venait de les repérer. La bête s'éffrondadans une gerbe de sang qui souilla sa robe blanche et le mur avoisinant. Mais insensible à la violence du coup, les autres félinés se jettèrent sur les deux compagnons qui frappèrent avec vigueur pour repousser leurs assauts. Protegé par son armée, l'homme en cape entra dans la boutique, dans le but de continuer son larcin; apparament il faisait un peu trop confiance en ses animaux domestiques.
Campé sur ses positions, jambes fléchies en position défensive, l'elfe faisait tournoyer sa lame impitoyablement contre la multide de chat qui les agressait, mais le mouvement de l'homme ne passa pas inaperçu. Jettant un regard à Iris, Rodrigue constata qu'elle se débrouillait fort bien avec son arme, un casse-tête qui envoyait valser leurs adversaires en masses; même si sa ne tuait pas forcément sur le coup, ça avait l'avantage de moins salir.

- Je vais m'occuper de lui !

Invoquant sa seconde lame, un katana flamboyant parcourue d'une intense chaleur, le rouquin fonça dans la marée de poils avec un rire diabolique. Son instinct combatif refaisant surface, il redoubla d'intensité et d'effort, virvoltant, tranchant, décapitant, insensible aux griffes et morsures qui lui labourais la chair, focalisé sur ce tourbillon sanglant qu'il traversait aussi violemment qu'une tornade détruisant un village, laissant un sillon de sang et de débris sur son passage.
Echappant à l'arriège garde, il laissa tout ces gros matoux aux bons soins de sa partenaire aux cheveux blancs. Elle avait un fauve, elle s'aurait s'en occuper ! Pénetrant à son tour dans la boutique, il fut rapidement englouti par les ombres. Après que ses yeux se furent acoutumés à l'obscurité, il s'aida de la faible lumière exterieur pour trouver le chemin vers l'entrepôt; et après avoir traversé un étroit couloir, il trouva la réserve. La première chose qui le frappa fut la forte odeur de poisson; la seconde, l'homme portant un gros sac d'où dépassait des relfets brillants et écailleux, il était portait dans la main droite une lanterne qui éclairait distinctement son visage dur et sournois, alors qu'il marmonnait des paroles étranges; et la troisième, fut une monumentale gifle sortie de nul part, qui propulsa le jeune elfe contre le mur.
A moitié assomé par la claque sortie de nul part, et ressentant une vive douleur au crane et au dos, Rodrigue regarda le sorcier qui riait de son petit tour. Se levant péniblement, il entendit l'homme recommencer à murmurer ses sombres paroles; ni une ni deux, Rodrigue croisa ses lames élémentales (et non émentales Sheog !) et un brouillard de forte densité émana des deux katana, enveloppant rapidement l'entré. Hors de la vue du sorcier, il profita de sa stupéfaction pour se mouver vers la gauche, hors de la trajectoire de son sort. Secouant la tête pour se remettre du choc, Rodrigue estima la position du sorcier par rapport à la sienne. Après un rapide calcul, il bondit hors du brouillard, la lame de feu brandit, et fut sur le sorcier en un instant. Il lui planta alors sa lame dans le bras, et profita de sa lancé pour le clouer au mur. L'homme hurla de douleur, ce qui du bien réveiler tout le quartier, et concient de la chaleur de son katana, Rodrigue l'assoma d'un coup derrière la nuque, et révoqua ses armes. Dégotant une grosse corde, il attacha solidement le gaillard qui avait laché son sac de poisson, l'elfe constata qu'il n'y avait pas mis de la glace.... l'inculte ! La marchandise aurait rapidement pourris !
Après avoir remis la marchandise en place, en se demandant comment le commerçant pouvait encore dormir, il sortie de l'entrepôt pour constater le jolie petit carnage que la guerrière avait effectué en son absence. Quelques survivants se trainaient en direction des ruelles, fuyant les lieux.

- Missions accompli ! lachâ le rouquin en souriant.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iris Izeur
}~'Initiée de La Chasse'~{
}~'Initiée de La Chasse'~{
Iris Izeur

Messages : 104
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 25
Localisation : Vous avez un GPS?

Feuille de personnage
Race & Classe: Humaine - Guerrière
Capital En Pièces d'Or: 150
Capital en Pièces de Folie: 0

Quête: Marchanbolage Empty
MessageSujet: Re: Quête: Marchanbolage   Quête: Marchanbolage EmptyMer 7 Juil - 16:57

Iris s'esseillit pour contempler le combat. Une main grattouillant le ventre d'un félin qui était allongée sur une pile de poisson, elle attendit que le combat se finisse. Elle n'avait pas voulue tuer les chats ou avait plutôt fais le plus attention possible, sans abattre son casse-tête avec trop de force sur leur corps fragile, elle aimait trop les félins.
Celui qu'elle caressait avait l'air heureux de son sort bien qu'un peu assommé encore.
Elle regardait donc avec intention la manière de combattre de l'élémentaire. Il se battait assez bien. Et elle était sur qu'il aurait bientôt le dessus, pas la peine non plus de se jeter dans ce combat.
Effectivement Rodrigue assomma le mage et révoqua ses armes. La guerrière avait fronçait le nez quand elle l'avait vu planter sa lame dans le bras du voleur. L'odeur de la chair grillé avait emplie le magasin. Elle avait secouée la tête, le bras de cet homme aurait a jamais un trous dans le muscle. Un peu violant pour un pauvre fou qui devait certainement croire que ces poissons allait lui donner la vie éternelle si il priait correctement un quelconque roi de l'océan. Haussant les épaules elle se leva. Le chat se leva lui aussi, jeta un regard a ses congénères qui se relevaient et fila avec eux.


- Missions accompli ! lachâ le rouquin en
souriant.


Iris répondit a ce sourire mais pointa le voleur du doigt.

- Ce n'était pas un peu brutale pour un simple voleur de sardine? Enfin tant pis pour lui.

Iris se dirigea vers la porte et attrapant une perche, mis une extrémité dans la cloche de l'entrée. Là elle se mit a agiter le bâton pour que la cloche produise assez de bruit pour que le propriétaire arrive. Puisqu'il vivait en haut! Il devait être au courant de leur combat mais ne devait pas forcement savoir si ils avaient finis.
Effectivement Mr Genghos arriva en chemise de nuit et le bonnet qui allait avec.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodrigue Ecatombe
}~'Initié de La Chasse'~{
}~'Initié de La Chasse'~{
Rodrigue Ecatombe

Messages : 91
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 24
Localisation : Les WC c'est par où ?

Feuille de personnage
Race & Classe: Elfe & élémentaire (mon cher Waston)
Capital En Pièces d'Or: 150
Capital en Pièces de Folie: 0

Quête: Marchanbolage Empty
MessageSujet: Re: Quête: Marchanbolage   Quête: Marchanbolage EmptyMer 7 Juil - 18:24

- Ce n'était pas un peu brutale pour un simple voleur de sardine? Enfin tant pis pour lui.
- C'est un sorcier, répondit-il simplement, il n'en a pas l'air, mais il a faillit m'encastrer dans le mur. J'ai du utiliser la manière forte...

Regardant autour de lui, il vit que la majorité des chats étaient encore vivant. Beaucoup semblaient assomés, et ceux qui tenaient debout s'en allaient sans demander leur reste. L'elfe regarda la jeune femme avec surprise, il ne pensait pas qu'elle prendrait autant en pitié les félins. Il haussa les épaules, elle n'avait pas du réellement approuver le petit bain de sang qu'il avait crée sur son passage, mais qu'importe ! Il protégeait sa peau en même temps, et d'ailleurs celle-ci était parcourue de griffures un peu partout, et maintenant que le combat était finit, la douleur semblait s'intensifier à chaque seconde.
Tandis qu'il se soignait avec des herbes curatives, Iris appela le poissonier à l'aide de la cloche d'entré. L'homme apparut bien vite sur le seuil de la porte, en chemise et bonne de nuit, complètement alerte. Son regard alla des chats éventrés ou assomés, du voleur que Rodrigue tenait logité et assomé, et des deux jeunes gens qui avaient mis fin à son calvaire. D'abord stupéfait, son visage se fendit alors un petit sourire de soulagement. Le jeune homme sauta alors sur l'ocasion et lança:

- Eh bien monsieur Genghos, je crois que nous avons remplie notre part du marché.
- Je vais vous chercher votre argent, répondit-il avec gaieté en disparaissant à l'intérieur de sa boutique.

[Quête achevé !]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Quête: Marchanbolage Empty
MessageSujet: Re: Quête: Marchanbolage   Quête: Marchanbolage Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Quête: Marchanbolage
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aetherius :: Témoras :: Témoras, Quarier du Commerce :: Port du Poisson (Genghos)-
Sauter vers: