Bienvenue en l'île du Tourment... Bon Rp
 
AccueilCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez
 

 Quête : Opération Abattoir de Magie

Aller en bas 
AuteurMessage
Didi
/#Fanatique de l'Ordre#\
/#Fanatique de l'Ordre#\
Didi

Messages : 65
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 27
Localisation : Dans un bain de sang

Feuille de personnage
Race & Classe: mi-vampire, mi-humaine et gurerrier
Capital En Pièces d'Or: 175
Capital en Pièces de Folie: 0

Quête : Opération Abattoir de Magie Empty
MessageSujet: Quête : Opération Abattoir de Magie   Quête : Opération Abattoir de Magie EmptyVen 9 Juil - 15:36

Didi se frotta les mains, et regarda avec curiosité le bas de la falaise. Les vagues déferlaient avec fureur, pour se heurter brutalement contre le flanc de la falaise. Un plongeon entraînerait une mort certaine. Par le sang des vampires, c'en était déjà excitant. A ses côtés, Drim huma le parfum iodé qui planait dans l'air avant d'émettre un petit grognement, annonciateur d'un danger imminent. Entre les effluves de l'eau salé, l'odeur alléchante du sang frais entremêlé à la magie, lui titillait les narines. Didi eut un sourire carnassier. Elle se rapprochait de son but. L'annonce l'avait tout de suite attiré. L'Ordre ne s'était toujours pas manifestée, et elle s'ennuyait de plus e plus, ne sachant comment occuper ses journées. Les gens la fuyaient et elle était assez consciente des risques qu'elle courrait si elle faisait n'importe quoi. Oh la torture ne la gênait pas plus que ça mais la perspective de ne plus jamais être comme elle était aujourd'hui l'effrayait.
La liberté avait le goût amer de l'ennui.
Et l'ennui allait être rompu avec la bataille qui se profilait à l'horizon.
Une bourrasque plus importante se leva. Que cela soit le fruit du climat ou celui des mages l'importait guère, et elle savoura cette caresse violente qui fit danser son éternelle cape rouge, tel une brume écarlate jurant horriblement avec le décor maritime. Mais peu lui importait. La bataille n'allait pas tarder, mais cette fois-ci, se serait plus difficile que les pirates. Une bataille contre la magie. Il lui fallait redoubler de prudence.

-La prudence... chuchota rêveusement Didi. J'en ai pas besoin.

Didi haussa les épaules et sautilla allègrement vers le pic de la falaise. Trois silhouettes se dessinaient à l'horizon, leur contour se faisant plus distinct au fur et à mesure qu'elle avançait. Chacun de ses pas augmentait son excitation, et cette folie meurtrière et sanglante qui l'accompagnait lors de ses combats, commençait à se faire sentir. Dans peu de temps, le brasier ardent de sa folie la consumerait, tandis qu'elle tourbillonnerait dans une tornade rouge, au milieu de ses vieux débris, sa grande épée à la main. Cette pensée la fit frissonner des pieds à la tête alors que Drim, qui sentait l'excitation de sa maîtresse s'accroître, haletait d'impatience. Mais il savait que les batailles lui étaient interdites pour le moment. Lorsqu'elle fut assez prêt pour voir les traits de leurs visages, elle s'arrêta, observant avec attention ce qu'il se passait.
Un homme, sans doute celui dont parlait l'annonce mais le nom lui échappait, était attacher sur ce qui ressemblait à un autel d'invocation. Les trois mages l'encerclaient, les mains tendus vers le ciel, qui se faisait de plus en plus, dans une attitude invocatrice. Les cris de l'homme s'entremêlaient au souffle du vent. L'air se teinta du délicieux parfum du sang, obscurcissant encore l'esprit déjà sanguinaire de Didi. Elle la sentait cette douce odeur à la fois amère et sucrée. Ainsi ils utilisaient leur sang pour parvenir à leur fin démoniaque ? Voilà une honte inacceptable. Gâcher ce précieux sang.
La Soif approuva ses pensées. Peut être même était-elle la cause de celles-ci. Drim grogna plus férocement. Didi lui donna une petite tape dans les côtés, ses yeux assombris par le désir. Le loup émit un long hurlement lugubre, porté par le vent, et retroussa ses babines, montrant de ce fait ses crocs impressionnant. Les mages interrompirent leur invocation et se tournèrent vers eux. Ils restèrent un moment interdit à la contempler, essayant de percevoir les traits de son visage dissimulés sous sa capuche. Didi éclata de rire, et sautilla un peu plus vers eux.

-Vous n'avez pas honte ? les accusa-t-elle, faussement furieuse.

Les trois mages échangèrent un rapide regard avant de le poser sur Drim, puis de revenir sur Didi. Cette dernière se mit sur la pointe des pieds et se pencha légèrement sur le côté, essayant de voir l'homme crucifié sur l'autel. Il était encore vivant.

-C'est mieux quand c'est vivant, déclara-t-elle avec sérieux, dans un hochement de tête.

-Qu'est-ce que tu veux, gamine ? Sors d'ici ! gronda l'un d'eux.

Didi se contenta de rire aux éclats. Elle n'avait encore jamais goûté la saveur du sang d'un mage. Peut être qu'elle se sentirait plus... magique. Son rire s'accrut, véritable démonstration de sa folie.

-Ce que je veux ? dit-elle les yeux pétillants. Ton sang !

Son rire dément monta au ciel, se joignant aux cris sinistres du vent. La folie incendiait chacun de ses membres, la consumant entièrement.

-Je veux jouer, répondit-elle.

Elle passa une lange gourmande sur ses petites lèvres, avant de reculer, et sortit le bras de son ours en peluche de sa ceinture.

-Je suis venue jouer, répéta-t-elle, un sourire malicieux apparaissant sur on visage.


Dernière édition par Didi le Ven 9 Juil - 21:37, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iris Izeur
}~'Initiée de La Chasse'~{
}~'Initiée de La Chasse'~{
Iris Izeur

Messages : 104
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 25
Localisation : Vous avez un GPS?

Feuille de personnage
Race & Classe: Humaine - Guerrière
Capital En Pièces d'Or: 150
Capital en Pièces de Folie: 0

Quête : Opération Abattoir de Magie Empty
MessageSujet: Re: Quête : Opération Abattoir de Magie   Quête : Opération Abattoir de Magie EmptyVen 9 Juil - 16:29

Accroupie la jeune femme frappait le sol de son casse-tête en regardant le ciel. Elle avait voyagé 2 jours avec un groupe de marchands et avait entendue des rumeurs inquiétantes. L'intendante du groupe, une femme
bavarde et joyeuse de nature lui avait raconté qu'Ernest De Oras le frère du trésorier ne répondait plus a ses lettres et qu'il s'inquiétait beaucoup.La guerrière avait haussé les épaules et était repartie a son poste. Ce
n'étais que plus tard qu'elle apprit que l'endroit ou logeait cet Ernest De Oras était réputait pour ces sorciers. La ville en elle même était prospère mais cet homme avait eu le mauvais gout d'emménager dans le
mauvais quartier. La encore elle n'y avait pas vraiment prêtée intention, chacun ses ennuis. Mais leurs chemins passait prêt de ce village justement et Hugues De Oras avait décidé de partir de passer une annonce en promettant une grosse récompense. Là Iris avait été intéressée et avait sauté sur l'occasion pour renflouer un peu plus sa
bourse. Il était assez facile de savoir ou était passer ce pauvre Mr De Oras. Les sorciers devait l'avoir emmené bien a l'abri dans une grotte prêt a lancer des invocations ou a le sacrifier. Cela dépendait du niveau du groupe.

La jeune femme avait donc quittée le groupe pour partir droit devant elle, rejoignant les Falaises d'Oakendil.
A cet instant si elle ne bougeait pas et regardait le ciel c'était pour guetter de la fumée. Il était inutile de fouiller toute les grottes, cesabrutis de sorciers allaient finir par allumer de l'encan en grande quantité et des feux pour leur rituel.
Plissant les paupière elle se pencha en avant sur son rocher. Oui c'est bien se qu'il lui semblait. Au Sud-Est il y en avait. Mais était-ce le bon groupe de sorciers? ... Plus qu'a esperer que tous ne soit pas sortis faire leur sacrifice au même moment.
La "sauvage" sauta de son poste d'observation et se mit a courir au coté de son félin. En bas elle entendait le bruit des vagues qui se fracassaient contre les récifs et la falaise, elle sentait l'iode remplir ses poumons et savais que les oiseaux tournaient inlassablement
dans le ciel est sous ses pieds pour protéger leur nids qu'abrité la falaise
Mais ce n'était vraiment pas le moment de regarder le paysage. Elle accéléra tout en sautant par dessus les cailloux aussi tranchant que des rasoirs pour finalement arrêter sa course. Elle était arrivé. Mais pas la première a ce qu'elle voyait.



- Je suis venue jouer disait la gamine qui était a l'entrée faisant face a trois sorciers.

La guerrière s'était effacée derrière un rocher et avait continuait sa route jusqu'à l'entré de la caverne derrière un autre rocher rond en face de la bouche béante de la grotte.
Le vent soufflait de plus en plus fort et une petit bruine se mit a tomber, fine mais glaçante. Iris attendait le bon moment. Quand tous aurait le regard fixée sur la gamine prêts a vouloir la frapper. A peine un mètre la séparé de l'entrée. Elle était très rapide, plus rapide que certain vampire, c'était son don. Ils n'auraient même pas le temps de lever leurs petits doigts qu'elle serait déjà sur eux.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodrigue Ecatombe
}~'Initié de La Chasse'~{
}~'Initié de La Chasse'~{
Rodrigue Ecatombe

Messages : 91
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 24
Localisation : Les WC c'est par où ?

Feuille de personnage
Race & Classe: Elfe & élémentaire (mon cher Waston)
Capital En Pièces d'Or: 150
Capital en Pièces de Folie: 0

Quête : Opération Abattoir de Magie Empty
MessageSujet: Re: Quête : Opération Abattoir de Magie   Quête : Opération Abattoir de Magie EmptyVen 9 Juil - 19:18

- La falaise d'Oakendil...

Lieu de mystère surplombant la mer, peux d'habitation juste un petit village, celui-ci ne bénéficiait pas d'un réel soutien de la grande ville voisine, ce qui faisait du coin un terrain idéal pour les sorciers et mages noirs avident de rituels démoniques, et autres activités interdites. Du haut de son rocher, aplanis avec le temps, Rodrigue contemplait le vaste territoire balayé par les vents, avec cette vue imprenable de l'horizon lointain entre les remous de la mer, et le grisaille du ciel. Inspirant à longue bouffé l'air pur et salé, il se sentait revigoré par cette senteur unique et rafraichissante que les bourrasques lui apportaient. La veille, il avait accepté une mission périlleuse, celle de retrouver trois sorciers, et éventuellement de sauver un homme.
Monsieur De Oras, ainsi s'appelait-il, venait de s'ajouter à la liste des disparus dans ce village, les sorciers faisaient des ravages ici, et il n'était pas rare de retrouver un cadavre vidé de son sang, sur ce plateau. Mais cet homme avait de la chance; du moins celle d'avoir un proche riche pour faire connaitre son malheur, et d'offrir une récompense à qui l'aiderait. Rodrigue, toujours à la recherche d'un emploi, avait accepté le boulot sans hésiter. Un sorcier ? Il en avait déjà affronter et commençait à comprendre le truc; l'important c'était de le neutraliser avant qu'il n'ai put prononcer une formule, après quoi il faudrait réussir à surmonter le sort. Mais contre trois mages ? Il allait fallait improviser...

Sa pause méditation terminé, l'elfe descendit de son rocher en usant des cavités parcourant la pierre et mettant pied à terre, il regarda en direction de l'ouest. Là-haut, il n'avait pas fait que se reposer, il en avait également profité pour repérer les mouvements sur la falaise. Dans son champ de vision, il n'y avait que des amas de roches brisés sur un sol aride; mais il savait que de l'autre côté, trois formes se mouvaient autour d'une quatrième, plus grosse. Le rituel allait commencer.
Il s'élança sur le terrain, trop inégale pour lui assurer une bonne course régulière, mais il fallait faire vite, une vie était en jeu; ne s'arrêtant que quelques fois pour reprendre son souffle, il comptait sur la lenteur et les multiples formules des rituels pour sauver ce pauvre bougre à temps.
Il arriva en vue de la grotte où les trois sorciers sévissaient lorsque la bruine lui tomba dessus; bien qu'il aurait préféré resté au sec, il dissipa ses réflexions sur le climat maritine. Il remarqua alors une autre présence dissimulé derrière un rocher juste à côté de la grotte. Plissant les yeux, il fut surpris en reconnaissant le casse-tête et la chevelure blanche. "Iris !" La jeune femme était-elle donc elle aussi sur la mission ? Heureux hasard, ce n'était pas une combatante de trop dans cette histoire ! Mais il ne pouvait se risquer à lui signaler sa présence, ils étaient trop proches de l'entrée, et les éclats de voix lui parvenant semblaient en provenir. Il avisa donc une grosse pierre derrière laquelle il se dissimula à son tour, et risqua un regard sur la scène.
A l'entré de la grotte, les trois sorciers vêtus de noirs regardaient une jeune fille haute comme trois pommes, et l'un d'eux lui adressait des remontrances.
"Mais qu'est-ce qu'elle fiche là !?" Apparament, elle ne semblait pas conciente du danger que représentait ces hommes, et Rodrigue était plus que déconcerté de la voir, aussi tranquille devant eux, avec son... bras d'ours en peluche. Devait-il passer à l'assaut maintenant ? Invoquant son katana d'eau, il se prépara à bondir.


[Allez, on est trois et eux aussi Razz ne soyons pas radins sur leurs pouvoirs x) ]


Dernière édition par Rodrigue Ecatombe le Ven 9 Juil - 19:28, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didi
/#Fanatique de l'Ordre#\
/#Fanatique de l'Ordre#\
Didi

Messages : 65
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 27
Localisation : Dans un bain de sang

Feuille de personnage
Race & Classe: mi-vampire, mi-humaine et gurerrier
Capital En Pièces d'Or: 175
Capital en Pièces de Folie: 0

Quête : Opération Abattoir de Magie Empty
MessageSujet: Re: Quête : Opération Abattoir de Magie   Quête : Opération Abattoir de Magie EmptyVen 9 Juil - 23:30

-Dégage salle gosse ! s'exclama soudainement l'un des trois mages.

Didi le regarda, l'air chagriné. Elle voulait juste jouer. Histoire de montrer son mécontentement, elle s'assit sur le sol, et ordonna à son loup de faire de même. Elle allait jouer un peu, puis elle les tuerait le plus doucement possible et boirait leur sang. Qu'elle idée excellente elle avait ! Didi tira une oreille à Drim, qui n'émit cette fois aucun gémissement, se contentant de laisser sa maîtresse le martyriser un peu. Il en avait l'habitude de toute manière. Visiblement, le mage semblait dépassé par la situation. Il regarda la petite fille, sidéré, et se tourna vers ses compatriotes qui se contentèrent de lui adresser un bref signe de tête. Visiblement le mage ne semblait pas trop comment faire face à la situation. Sans qu'elle comprenne pourquoi, et avec déception, elle s'aperçut qu'ils ne comptaient pas employer la manière forte pour la faire "dégager" justement. Fronçant les sourcils, sa bouche se crispa, en signe de mauvais présage.

-Je veux jouer ! hurla-t-elle férocement, les faisant sursauter.

Abasourdis, le premier mage la regarda intensément, avant de se tourner vers les autres.

-Elle a l'air inoffensive. On pourrait s'en occuper.

-Mais t'es fou ! s'exclama l'un d'eux.

-Bien sûr ! Sinon on ne serait pas là.

Le troisième sorcier approuva par un hochement de tête énergique. Le premier mage jeta un discret coup d'oeil en arrière en direction de Didi qui ne les quittait pas des yeux, toujours assise par terre, grattant machinalement le flanc de Drim, qui s'était un peu calmé. Puis, il s'approcha de ses collègues et leur chuchota :

-Elle pourrait nous être utile. Il se pourrait que le sang de cet homme ne soit pas suffisant. Si on ajoute celui de la gamine et du loup, on aurait de quoi terminer l'invocation, et ainsi la rendre plus puissante.

Celui qui s'était opposé en premier lieu, finit par hocher la tête.

-Tu as raison oui, mieux vaut en avoir trop que pas assez.

-Exactement ! renchérit le dernier. Il est plus sage de mettre les bœufs avant la charrue au cas où cette dernière tombe en panne.

-Tout a fait, opina le premier mage.

Puis se tournant vers Didi, qui n'avait pas perdu une miette de l'entretien, il ajouta :

-Très bien, on va jouer. Approche.

Satisfaite, un sourire sournois sur les lèvres à la pensée du plan qui se profilait à l'horizon, Didi se dressa d'un bond et se dirigea vers les mages.

-On va faire quoi ? dit Didi, d'un ton surexcité.

-Et bien... on jouer aux invocations, sourit le mage, mystérieusement en lui tendant une main que la petite fille ignora superbement.

Ils conduisirent Didi devant l'autel où elle dut se faire force pour ne pas se jeter sur l'homme et boire les restes de son sang. Elle ne savait pas comment il faisait pour rester en vie, mais il n'en avait guère pour très longtemps encore.

-Et pourquoi vous voulez jouer aux invocations ? demanda-t-elle d'une voix innocente.

-Et bien... vois-tu, le roi Shéogorath a une réserve de fromage fort appétissante, et extrêmement rare. Notre but est de créer une brèche dans ce monde, afin d'invoquer les esprits démoniaques du monde des démons. Avec cette armée, nous prendrons d'assaut le palais et capturerons sa réserve de fromage.

Comme tout les méchants de ce monde, il ponctua son explication par un rire tonitruant, qui se répercuta contre les parois de la caverne.

-Vous allez tuer le roi ? lança Didi, soudainement plus intéressée.

-Non, nous allons voler ses fromages, répondit le deuxième sorcier.

Didi eut une moue déçue. Elle aurait pu revenir sur son contrat, mais elle ne pouvait pas. En tant que guerrière, cela reviendrait à brises le code d'honneur des guerriers, sans doute la seule loi à laquelle elle se soumettait parce qu'elle ne pouvait pas y échapper. Elle avait signé par son sang, et ne pouvait s'y soustraire. Et ce, même si elle le désirait plus que tout. Une promesse donnée ne pouvait être réfutée.

-Et moi je joue avec vous comment ? questionna une fois de plus la petite fille.

-Toi, tu vas être l'héroïne de ce jeu, la rassura le mage.

-Chouette alors ! rit Didi en battant des mains. On commence quand ?

Le mage fit un signe de tête au deux autres, qui reprirent leur place initiale, tandis que le premier se rapprocha de Didi, un sourire inquiétant aux lèvres.

-On commence tout de suite.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodrigue Ecatombe
}~'Initié de La Chasse'~{
}~'Initié de La Chasse'~{
Rodrigue Ecatombe

Messages : 91
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 24
Localisation : Les WC c'est par où ?

Feuille de personnage
Race & Classe: Elfe & élémentaire (mon cher Waston)
Capital En Pièces d'Or: 150
Capital en Pièces de Folie: 0

Quête : Opération Abattoir de Magie Empty
MessageSujet: Re: Quête : Opération Abattoir de Magie   Quête : Opération Abattoir de Magie EmptyDim 11 Juil - 23:11

Alors L'un des mages s'exclama soudainement:

-Dégage sale gosse !

Rodrigue eu un léger soupir de soulagement; apparament, ils n'avaient pas l'intention de s'en prendre à l'enfant, parfait. Dès qu'elle serait partie, ils s'occuperaient des sorciers. Ils, car il était évident qu'Iris serait de la partie. Mais contre toute attente, la fillette ne partie pas; elle s'assit nullement impressionné, et son loup fit de même. De là où il était, l'elfe ne voyait que le dos de la gamine, son visage étant caché par son large manteau écarlate. Le hurlement qu'elle poussa surpris Rodrigue tout autant que les mages.

- Je veux jouer !

Mais c'est qu'elle avait du cran la fillette ! Etait-elle seulement conciente du danger qu'elle encourait de rester ici ? Son caprice pouvait lui couter la vie. Déstabilisé par la tenacité de la fillette, les trois hommes se concertèrent sur ce qu'ils allaient faire; et leur décision finale ne plut à l'élémentaire: finalement ils allaient lui régler son compte. Comprenant l'urgence de la situation, Rodrigue contracta les muscles, bien appuyé sur ses jambes, et prêt à fondre sur les mages noirs. Mais il ne bondit pas, du moins pas encore... l'attitude des hommes n'étaient pas des plus hostile, aucun n'avait esquissé de geste vers le poignard d'invocation, ils allaient sans doute faire quelque chose avant. Si cette enfant pouvait les occuper un moment, l'assaut se déroulerait plus facilement, et la bataille serait vite finit.

- Très bien, on va jouer. Approche.

Concient du risque qu'il prenait, l'elfe resta le plus concentré qu'il pouvait écoutant la conversation entre la jeune fille et l'homme.

- On va faire quoi ? demanda la gamine surexcité.
- Et bien... on va jouer aux invocations, répondit le mage en souriant tout en tendant la main à la fillette.

Celle-ci ignora le geste, alors qu'elle était en plein devant ses yeux. "Bizzare, pensa Rodrigue. Vue qu'elle leur faisais assez confiance pour rester nullement inquiéter, pourquoi ne prenait-elle pas la main de l'homme ? Etrange..." Ils l'amenèrent devant l'autel, et le jeune homme remarqua que monsieur De Oras était toujours vivant, blessé mais vivant.

-Et pourquoi vous voulez jouer aux invocations ?

"Bonne question..."

- Et bien... vois-tu, le roi Shéogorath a une réserve de fromage fort appétissante, et extrêmement rare. Notre but est de créer une brèche dans ce monde, afin d'invoquer les esprits démoniaques du monde des démons. Avec cette armée, nous prendrons d'assaut le palais et capturerons sa réserve de fromage.
- Vous allez tuer le roi ?
- Non, nous allons voler ses fromages, répondit un autre sorcier

Le ton de sa voix, l'afaissement de ses épaules... même de dos il pouvait reconnaitre les signes de la déception. Non.. cette enfant était décidément trop étrange, loin de la normale, comme si elle avait des notions que les enfants de son âge ne possederaient pas en temps normal. Qui était-elle vraiment ? Quelles étaient ses motivations ?

-Et moi je joue avec vous comment ?
-Toi, tu vas être l'héroïne de ce jeu, assura le mage.
-Chouette alors ! elle eu un rire tout en battant des mains. On commence quand ?
-On commence tout de suite, acheva l'homme en s'approchant d'elle avec un sourire inquiétant.

Ses acolytes prirent alors place devant l'autel, et pour Rodrigue c'était le signal. Comme monté sur des ressorts, il bondit hors de sa cachette et se précipita vers celui qui s'approchait de la filliette. Katana en avant, il s'interposa entre les deux, l'empêchant ainsi de s'attaquer à elle. L'homme ouvrit la bouche de surprise devant cette apparition, et l'elfe savait qu'il devait en profiter pour le neutraliser, avant qu'il ne lui jette un sort. Levant sa lame, il passa alors à l'attaque...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Shéogorath
~►Prince De La Folie ◄~
~►Prince De La Folie ◄~
Shéogorath

Messages : 133
Date d'inscription : 23/12/2009
Localisation : En son Royaume, quelque part...

Feuille de personnage
Race & Classe: Prince De La Folie
Capital En Pièces d'Or: Beaucoup!
Capital en Pièces de Folie: Plus Encore!

Quête : Opération Abattoir de Magie Empty
MessageSujet: Re: Quête : Opération Abattoir de Magie   Quête : Opération Abattoir de Magie EmptyVen 16 Juil - 12:19

Je suis censé avoir déjà viré Iris de la quête, mais bon, comme c'est le début, je veux bien la laisser mais... DÉPÊCHE-TOI (même si on peu mer dire la même chose --")
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur https://shiveringisle.forumactif.org
Iris Izeur
}~'Initiée de La Chasse'~{
}~'Initiée de La Chasse'~{
Iris Izeur

Messages : 104
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 25
Localisation : Vous avez un GPS?

Feuille de personnage
Race & Classe: Humaine - Guerrière
Capital En Pièces d'Or: 150
Capital en Pièces de Folie: 0

Quête : Opération Abattoir de Magie Empty
MessageSujet: Re: Quête : Opération Abattoir de Magie   Quête : Opération Abattoir de Magie EmptyVen 16 Juil - 16:50

[Ui merci Sheog XD. J'ai eu une merveilleuse panne d'inspi c'est dernier temps --" je fais ca.... DÉPÊCHE TOI XD ]

- Je veux jouer !

Elle avait rêvé n'est ce pas? Une gamine prétentieuse demande généralement qu'on s'occupe d'elle. Ok. Une gamine capricieuse demande généralement a ce qu'on joue avec elle. Ok. Mais est ce que ce genre de gamines sont assez bêtes pour demander a trois loufoques dangereux de jouer avec elle? Non, non non et non! D'un autre coté... est ce que les gamines normales se déplace avec un loup? Non plus.

- Très bien, on va jouer. Approche.

Oui le summum venait d'être atteint. Les mages avaient l'air de trouver cette irruption inattendue a leur gout. Ces charognes allait surement la livrer au prochain rituel. Pour jouer, oui ils allaient jouer. Mais pas forcément de la manière la plus traditionnelle qui soit.

- Et bien... on va jouer aux invocations, répondit le mage en souriant tout en tendant la main à la fillette.

... Oui c'est bien ce qu'elle disait.

-Et pourquoi vous voulez jouer aux invocations ?

Pour mieux te manger mon enfant!

- Et bien... vois-tu, le roi Shéogorath a une réserve de fromage fort appétissante, et extrêmement rare. Notre but est de créer une brèche dans ce monde, afin d'invoquer les esprits démoniaques du monde des démons. Avec cette armée, nous prendrons d'assaut le palais et capturerons sa réserve de fromage.
- Vous allez tuer le roi ?
- Non, nous allons voler ses fromages, répondit un autre sorcier

Non désolé elle retirait ce qu'elle avait dit. Maintenant le summum était atteint. Cette gamine n'était certainement pas normale. Surement un mélange de goule et d'autres monstres sanguinaires. Mais ces abrutis ne se méfiaient pas d'une gamine qui avait réussie a gravir les falaises et qui trimballait un loup et surement d'autres choses. Et ils lui révélaient qu'ils voulaient s'en prendre a ... UNE RÉSERVE DE FROMAGE??? Iris était tiraillée a l'idée de les laisser de débrouiller avec la petite qui les lorgnaient tour a tour surement pour savoir qui serait le plus comestible. Au final elle haussa les épaules. Elle ne pouvait pas vraiment. Elle serait capable de se filer aussi le condamné.
Tant pis...

-Vous allez tuer le roi ? lança Didi, soudainement plus intéressée.

-Non, nous allons voler ses fromages, répondit le deuxième sorcier.

Quoi de plus logique...

-Et moi je joue avec vous comment ? questionna une fois de plus la petite fille.

-Toi, tu vas être l'héroïne de ce jeu, la rassura le mage.

-Chouette alors ! rit Didi en battant des mains. On commence quand ?

-On commence tout de suite.

La réaction de la guerrière ne se fit pas attendre. Elle sauta par dessus son rocher. En un clignement de paupière elle se retrouva au coté de la petite et tira son épée pour se lancer sur le magicien a la droite de celui qui faisait face a la mioche. Une danse sauvage et mortelle débuta entre elle est lui.
Elle ne se faisait pas de souci pour la gamine. Elle était consumée par la soif de sang il suffisait de la regarder pour le voir.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didi
/#Fanatique de l'Ordre#\
/#Fanatique de l'Ordre#\
Didi

Messages : 65
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 27
Localisation : Dans un bain de sang

Feuille de personnage
Race & Classe: mi-vampire, mi-humaine et gurerrier
Capital En Pièces d'Or: 175
Capital en Pièces de Folie: 0

Quête : Opération Abattoir de Magie Empty
MessageSujet: Re: Quête : Opération Abattoir de Magie   Quête : Opération Abattoir de Magie EmptyVen 16 Juil - 21:08

Didi n'eut pas le temps de sortir son épée que déjà, un homme aussi agile qu'adroit, à la chevelure flamboyante s'interposa entre elle et ce qui avait failli être dans un avenir très proche, un manger.

-Mon casse-croûte ! s'exclama Didi, indignée et furieuse par tant de manière.

Montrant son soutien, elle entendit le grognement de Drim se répercuter contre les parois de la grotte. A ce même moment, une puissante guerrière, aux muscles d'acier dans un corps fin et élancé, passa à l'attaque. Déroutée par ces deux apparitions inattendues, Didi resta quelques secondes à contempler le combat qui s'était engagé, tandis que les mages semblaient aussi largués qu'elle. Néanmoins, cet état d'immobilisme ne dura guère longtemps, car Didi sentit bien vite les picotements de cette bataille qu'elle attendait tant. Retroussant ses lèvres en un sourire carnassier, elle bondit avec une agilité surprenante sur le dernier mage, atterrissant sur ses épaules. Là, elle éclata de rire, lui donnant de petits coups sur le crâne :

-Allez ! Yop yop !

Toujours en riant, elle tomba au sol lorsqu'il l'arracha violemment. Couverte de poussière, exploser d'un rire démentiel qui se répercutait contre les parois de la grotte.

-Tu vas souffrir ! s'écria le mage.

Décidément, le vocabulaire n'était pas très élevé aujourd'hui. Sans répondre, son éternel sourire fou aux lèvres, elle glissa sa main sous sa cape. L'instant d'après, son immense épée grise sombre, aux reflets noirs, se tenait menaçante, assoiffée de sang et de combat, dans sa main, presque tremblante d'excitation. Son épée, sa fidèle épée, celle qui l'avait suivi partout où elle allait.
Le mage se recula à la vue de la grosse épée, brandit devant lui. Visiblement, il ne s'attendait pas vraiment à cela. L'effet de surprise c'était quelque peu estompé et du coin de l'œil, Didi crut voir les autres passer à l'attaque. Mais la gamine ne s'en préoccupa pas plus que cela. Seul le sien comptait à présent. Poussant un petit rire joyeux, elle se rua sur le mage, épée levée, prête à porter le coup fatal. La lame passa de justesse, alors qu'il faisait un bond, pour se dégager. Didi plissa les yeux. Finalement, elle allait devoir faire plus attention. Il était moins stupide qu'elle l'avait cru au départ. Mais cela ne rendait le jeu que plus attrayant.
Soudain, levant les deux bras au ciel, il frotta ses paumes les unes contre les autres, les yeux légèrement révulsés. Didi voulut en profiter pour porter un coup, mais cela ne dura pas longtemps. A peine avait-elle fait un pas que déjà le mage reprenait une posture défensive. Ils se regardèrent encore quelques secondes, en dehors des évènements qui avaient lieu aux alentours, avant que les lèvres du mages se retroussèrent en un petit sourire :

-Tu veux jouer non ?

-Oh oui ! répondit Didi, les yeux pétillants. Je veux jouer.

-Et bien... amuses-toi donc !

Et, sans qu'elle comprenne comment, du sang jaillit de son bras, alors qu'une douleur délicieuse lui titillait la peau. Didi regarda avec surprise le liquide rouge se confondre avec sa cape, avant d'esquiver soudainement une autre attaque. D'un deuxième bond, elle sauta sur le muret, cherchant frénétiquement la source de ces attaques. A l'extérieur, elle entendit le gémissement de Drim, maintenant conscient de sa blessure. Ses yeux de vampires se posèrent sur une forme noire qui se dressait face à elle, une épée ténébreuse levée vers elle.
Ce fut en cet instant que Didi comprit qu'elle se faisait attaquer par son ombre. Elle vit ensuite deux autres ombres s'approcher dangereusement d'elle, alors qu'elle bondissait de son poste d'observation avant le coup fatal. Du coin de l'œil, elle aperçut le sourire victorieux du mage, alors qu'elle enchaînait les acrobaties pour échapper aux ombres. Il fallait qu'elle trouve un moyen de se dépêtrer de ces problèmes.
Didi plissa les yeux, une moue anormalement sérieuse déformant sa bouche. Cette fois-ci, ce ne serait pas facile. Cette pensée lui fit l'effet d'une claque. Facile contraire de difficile. Et qui dit difficile, dit amusant.

-Très bien... sourit Didi, empoignant son épée à deux mains. Et bien jouons. Jouons aux devinettes.

Elle esquiva une autre attaque, para une troisième, et fuit la quatrième.

-Devinette numéro 1, comment détruire des ombres ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodrigue Ecatombe
}~'Initié de La Chasse'~{
}~'Initié de La Chasse'~{
Rodrigue Ecatombe

Messages : 91
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 24
Localisation : Les WC c'est par où ?

Feuille de personnage
Race & Classe: Elfe & élémentaire (mon cher Waston)
Capital En Pièces d'Or: 150
Capital en Pièces de Folie: 0

Quête : Opération Abattoir de Magie Empty
MessageSujet: Re: Quête : Opération Abattoir de Magie   Quête : Opération Abattoir de Magie EmptySam 17 Juil - 16:07

Fonçant en avant, il abattit sa lame en direction du mage qui leva la main devant lui, comme s'il esperait que celle-ci arrêta l'elfe. Mais il y'eu un teintement sonore, et Rodrigue découvrit qu'une espece de stalactique bloquait sa lame. Ebahi, il regarda la forme en pic qui venait d'apparaitre en une fraction de seconde. Il fronça les sourcils et regarda le sorcier, celui-ci affichait un regard enjoué et un petit sourire cruel. Il ne savait pas qu'elle était cette magie, mais il devait s'en méfier.

- Mon casse-croûte ! s'exclama une voix enfantine derrière Rodrigue.

Il se retourna, et fixa incrédule la fillette qui trépignait sur place, acompagné de son loup. "Non franchement, songea-t'il. Elle ne peut pas être humaine.. ou alors elle est cannibale... non elle n'est pas humaine !" Mais ce moment d'inatention faillit lui être fatale. Il y eu une sorte de bruissement, derrière sa tête, et il se retourna à nouveau, juste à temps pour esquiver la pointe rocheuse qui menaçait de l'embrocher. Faisant un bond de côté, il remarqua que de un, Iris était rentré à son tour en scène, et que de deux, il s'agissait de la même roche qui avait paré sa lame.
Il remarqua alors que la roche n'était pas statique, mais qu'elle ondulait, et suivait le mouvement des mains du sorcier. Visiblement c'était son oeuvre, l'homme semblait être en état de transe, et un halo violet émanait faiblement de ses mains. Ce n'était pas dur à comprendre, le sorcier pouvait faire bouger à volonter l'étrange stalagmite, mais était-ce son seul pouvoir ?
D'une position défensive, il passa soudainement à l'attaque; comme il s'y attendait le pic s'interposa et tenta une nouvelle fois de l'embrocher. S'appuyant dessus, il se propulsa dans les air pour retomber devant le sorcier et plongea sa lame vers son abdomen; mais cette fois ci il leva sa main gauche à la verticale, et un mur de pierre surgit du sol pour bloquer une nouvelle fois l'attaque de l'elfe. Celui-ci grogna de dépit, et le sorcier éclata de rire, persuadé de le tenir en son pouvoir. Il fit alors un étrange mouvement de la main droite: les doigts se replièrent vers l'arrière; tout de suite l'élémentaire roula en boule sur le côté, juste à temps. Le pic s'était retourné sur lui-même et venait de percuter violemment le mur de pierre, créant un gros trous au point d'impact.
C'était comme il le pensait. Ses mains pouvaient faire bouger la pierre qui l'entoura, et la grotte offrait une excelent source de puissance. L'elfe allait devoir trouver un moyen de passer outre ses protections difficilement cassable. Se relevant, il constata que la fillette combattait un sorcier avec une énorme épée... ouai bon il s'occuperait d'elle plus tard ! Le mage noir avait fait disparaitre son mur de pierre, sans doute pour s'offrir plus de puissance offensive, vue qu'il n'avait que deux mains.
Deux lianes de pierre surgir alors du sol, se mouvant entre Rodrigue et le sorcier. L'elfe invoqua sa deuxième lame, son katana flamboyant lui serait plus qu'utile ici. Se mettant en garde, il laissa son instinct guerrier emplir son corps, telle une puissante adrenaline.

- C'est partie, murmura-t'il en fixant sa cible.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iris Izeur
}~'Initiée de La Chasse'~{
}~'Initiée de La Chasse'~{
Iris Izeur

Messages : 104
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 25
Localisation : Vous avez un GPS?

Feuille de personnage
Race & Classe: Humaine - Guerrière
Capital En Pièces d'Or: 150
Capital en Pièces de Folie: 0

Quête : Opération Abattoir de Magie Empty
MessageSujet: Re: Quête : Opération Abattoir de Magie   Quête : Opération Abattoir de Magie EmptySam 17 Juil - 17:30

Arriver devant son opposant La jeune femme fit tourner son sabre avec des gestes souples. Elle ressemblait a un félin prêt a sauter a la gorge de son adversaire. Elle était sauvage.
L'homme en face d'elle reculait tout en marmonnant des paroles incohérentes et en agitant une petite baguette de bois dans des gestes complexes. Iris avait compris que cela n'envisageait rien de bon. Elle sauta, ses pieds nus soulevant un petit nuage de poussière tout en faisant entrechoqué des perles qui étaient fixés sur les petit liens attaché a ses chevilles.
Un bras devant le visage, le sabre pointait vers le thorax de l'homme, les jambes pliés elle allait l'embrocher dans la cœur. Mais c'était trop tard. Un onde de choque la projeta contre les parois de pierres froide l'assommant. Du sang se mit a couler dans sa chevelure blanche. Le choc avait était rude, vraiment rude. la loi de gravité reprenant ses droits elle tomba au sol a quatre pattes. relevant la tête elle secoua la tête pour chasser le voile trouble de ses yeux et se releva légérement titubante.
Ce qu'elle vit la fit vaciller. Le gigolo qui la regardait d'un œil gourmand et sadique était puissant. Un trous noirs horizontale au sol tournoyait doucement a quelques mètres du sol.
Mais... pourquoi ne se faisait il pas aspirer? Alors que les tresses de la jeunes femme voletaient et battaient ses épaules lui restait aussi statique qu'une statue.
La guerrière fixait le mage. Si encore cet être abject avait eu une réaction de méchant normale, elle n'aurait rien dit. Mais non. Un filet de bave dégoulinait sur son menton alors que ces yeux écarquillée la fixait. De quoi ressentir de la nostalgie pour les bon vieux rire sadique et aiguë. Le dégout qu'elle ressentait pour lui n'avait équivalant que ce gouffre noir qui tournoyait aspirant des morceaux de roches mal fixaient. Essuyant rapidement le filet de sang qui commençait a dégouliner sur son front Iris se remit en position, le dos baissé, la tête rentré dans les épaules, se déplaçant de coté avec une grâce féline. Comment allait elle contourner ce trou noir qui aspirer gloutonnement des bloques de plusieurs tonnes? Elle n'eut pas a ce poser la question. Le sorcier fit un petit geste de sa main. Le gouffre se mit a bouger. Lentement mais surement. et vers elle. Un hoquet sortie droit de la bouche de la guerrière. Il se rapprochait et elle commençait a luter contre son attraction. Un saut en arrière, et elle se mit a courir, sautant par dessus des blocs aiguisés. Elle n'avait pas le choix. Elle devait atteindre son adversaire sans se faire aspirer. Tout serait une question d'endurance et de rapidité. Par chance elle avait les deux.
Le rocher ou elle venait de bondir se détacha du sol. U saut périlleux et elle crocheta une autre pierre qui s'élevait dans les airs. Un autre saut et elle se retrouva suspendue au plafond, les pieds aux ciel, un main dans une anfractuosité, la tête renversé en arrière, avec son sabre dans l'autre main.
Elle plonge ses yeux verts dans ceux gris du vieux fou. La menace qu'on pouvait y lire était réelle. Il allait mourir.
L'homme fut légérement troublé. DU revers de sa main il essuya la bave et pointa de nouveau sa baguette. Son sortilège fit demi tour pour se diriger vers elle. Lentement. Avec répulsion la guerrière suivie le nouveau flot de bave qui dégoulinait. Oui, elle allait le faire rejoindre son habitat naturel. L'humus, la ou les vers de terres se régalaient des vermines de son genre.

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didi
/#Fanatique de l'Ordre#\
/#Fanatique de l'Ordre#\
Didi

Messages : 65
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 27
Localisation : Dans un bain de sang

Feuille de personnage
Race & Classe: mi-vampire, mi-humaine et gurerrier
Capital En Pièces d'Or: 175
Capital en Pièces de Folie: 0

Quête : Opération Abattoir de Magie Empty
MessageSujet: Re: Quête : Opération Abattoir de Magie   Quête : Opération Abattoir de Magie EmptySam 17 Juil - 18:15

Une nouvelle acrobatie lui permit d'esquiver un énième coup. Son côté vampire lui donnait certes une endurance et agilité supérieur à celle des humains, mais la fillette savait très bien qu'elle n'allait guère pouvoir continuer comme ça plus longtemps. Il lui fallait trouver un moyen et le plus vite possible. Visiblement, les deux éléments perturbateurs qui avaient osé s'incruster dans la partie semblaient rencontrer quelques difficultés. Pendant que l'un se débattait avec un mage paraissant contrôler la matière, la deuxième passait son temps à fuir un trou noir béant. Quoi de plus divertissant ? Dommage qu'elle n'est pas un verre de sang à la main, elle aurait pu contempler le spectacle.
Didi atterrit sur un pic, surplombant la grotte. Elle voyait les ombres ramper vers elle, glisser le long de la pierre pour tenter de l'atteindre. La première solution à sa devinette, et la plus évidente, serait de tuer directement l'auteur de ces maléfices. Mais il avait trouvé la solution à se problème en s'entourant d'une barrière d'ombres. Y allait serait du suicide. Il lui fallait trouver autre chose. Didi para un coup, sans pour autant échapper à la deuxième qui lui entailla le tibia cette fois-ci. Le picotement de douleur, pourtant faible, attisa les braises de sa passion. Didi allait devoir faire face à la faim qui se faisait de plus en plus présente. Et boire son sang ne servirait à rien du tout. Non, elle avait besoin de sang frais, pas encore corrompu, tendre et mielleux comme celui qui s'échappait du corps de la victime. Ce sang qu'elle désirait plus que tout en cet instant. La fillette sauta du pic, roula sur elle-même, échappant ainsi à un autre coup. Les ombres étaient rapides.

Didi essayait de penser à un moyen de se sortir de ce pétrin, mais sa concentration était focalisée sur l'esquive des ombres et sa faim qui ne cessait de s'accroitre. Un saut en arrière la propulsa hors de la grotte, où, contrôlant mal son atterrissage, elle s'écroula au sol, sa tête heurtant avec violence une pierre qui avait décidé par le plus sournois des hasards de se trouver là. Sonnée, la maudissant de toute son âme, ou du moins de ce qu'il restait de son âme, la petite fille se releva tant bien que mal. Dehors, les nuages et la tempête avait laissé place à un ciel bleu où brillait un soleil ardent.

-Tss...

Drim s'approcha d'elle, lui léchant tendrement le visage, enlevant de ce fait la poussière et la boue qui s'y étaient installées, mais elle le chassa d'un geste impatient. A l'intérieur de la grotte, les ombres l'attendaient, leur épées levées, telles des prédatrices assoiffées. Didi resta à les regarder, consternée. Soudain, la lumière se fit. Un déclic qui lui rendit son sourire, disparu. Mais oui ! C'était pourtant évident ! Éclatant de rire, un rire fou, un rire de dément, elle empoigna son épée à deux mains, fixant avec convoitise les ombres et le mage.

-Réponse... en les abreuvant de lumière bien sûr !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodrigue Ecatombe
}~'Initié de La Chasse'~{
}~'Initié de La Chasse'~{
Rodrigue Ecatombe

Messages : 91
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 24
Localisation : Les WC c'est par où ?

Feuille de personnage
Race & Classe: Elfe & élémentaire (mon cher Waston)
Capital En Pièces d'Or: 150
Capital en Pièces de Folie: 0

Quête : Opération Abattoir de Magie Empty
MessageSujet: Re: Quête : Opération Abattoir de Magie   Quête : Opération Abattoir de Magie EmptySam 17 Juil - 19:55

Rodrigue fléchit les genoux, la liane fouetta l'air juste au dessus de lui; en face de lui, le sorcier baissa son doigt, et la chose s'abattit sur l'elfe qui para le coup avec sa lame aquatique. L'autre liane arriva par la gauche, et le fouetta violemment au niveau des jambes; il tomba en arrière, et roula vivement hors de porté des deux lanières pierreuses. Hors de porté, il se releva et massa ses mollets douloureux; le choc avait été rude, son agilité en avait pris un coup. Fort heureusement, les pouvoirs du sorcier semblait se limiter à une certaine distance, car les deux tentacules se rétractèrent sur eux même, sans chercher à le rattraper. Face à lui, le mage noir éclata d'un rire gras et tonitruant. Se remettant en position de combat, Rodrigue teint cette fois ses katanas dans le sens inverse, de façon à ce que les lames élémentaires s'alignent avec ses bras, telle deux longues dagues. Cette nouvelle garde lui assurait une défense plus importante, élément cruciale s'il voulait traverser le barrage tentaculaire. Soufflant un coup, il profita néanmoins de cette trêve pour regarder où en était les autres. A sa gauche, Iris semblait au prise avec une sorte de faille dans l'espace. Ce trou semblait aspirer tout ce qui était à sa porter, et la guerrière faisait des acrobaties pour éviter de finir dans cette abîme. A sa droite, la fillette au long manteau rouge affrontait des êtres aux allures sombres et iréelles, on aurait dit des ombres vivantes. Elle se faisait peu à peu saigner, mais elle combatait avec une vigeur et une dexterité qui impressionnait l'elfe, était-ce vraiment une fillette sous cette capuche ? Rodrigue reporta son attention sur le sorcier qu'il combattait; celui-ci abordait un rictus, comme convaincu de sa victoire proche sur le jeune homme. Points commun entre les trois gugusse, ils se protègent tous derrière leurs pouvoirs, une vraie bande de lâche.
Mais le jeune homme se rendit compte de quelque chose; lorsque le tentacule l'avait frappé, il était dur, et la douleur était forte, mais pas autant que si on l'avait frappé avec une pierre. Le tentacule était fait de pierre, mais n'en était pas aussi solide, pourquoi ? Il observa le sorcier faire bouger ses mains telle un marionettiste, entrainant avec lui la roche maléable... maléable ! Voilà la réponse, parce que la roche était maléable ! Comme ils étaient en mouvement constant, les tentacules n'avaient pas le temps de se solidifier, contrairement au pic et au mur qui était déjà des formes définis, elementaire mon cher ! De plus, sa lame de feu allait lui faciliter la tâche...
Jambes fléchis, il bondit en avant dans un nuage de poussière, pénetrant dans le périmètre des lianes. Comme prévue les deux tentacules fusèrent à sa rencontre; le premier l'attaqua à revers, il le bloqua avec sa lame azurée, le second l'attaqua en face, il le frappa avec son lame flamboyante; le tentacule fut tranché net, l'action du feu avait dissocié les molécules. Un sourire victorieux pointa sur ses lèvres, alors que le mage noir fronça des sourcils. D'un coup sec, il trancha le second tentacule qui tomba au sol en s'enfonçant dans la terre. Avec le feu, il pouvait passer facilement parer les assauts du sorcier. Celui-ci trembla un moment, puis il agit: d'un mouvement répétif de va et vien, il envoya une une floppé de tentacule entourant Rodrigue. L'elfe haussa un sourcil, et fit joua des lames pour faire le ménage autour de lui; c'était bien simple, de sa lame aquatique, il parait les coups, tandis que de l'autre, il détruisait les lianes. Dans cette échange de coup, le jeune homme devait faire attention à l'endroit où la prochaine liane allait surgir pour l'attaquer, mais malgré la multitude d'adversaire, il avançait progressivement, se rapprochant lentement mais surement du sorcier; mais parallèlement, il commençait à fatiguer...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Iris Izeur
}~'Initiée de La Chasse'~{
}~'Initiée de La Chasse'~{
Iris Izeur

Messages : 104
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 25
Localisation : Vous avez un GPS?

Feuille de personnage
Race & Classe: Humaine - Guerrière
Capital En Pièces d'Or: 150
Capital en Pièces de Folie: 0

Quête : Opération Abattoir de Magie Empty
MessageSujet: Re: Quête : Opération Abattoir de Magie   Quête : Opération Abattoir de Magie EmptyMar 20 Juil - 18:43

Pendue au plafond telle une araignée Iris se demandait vraiment comment elle allait s'en sortir. Le sang coulait toujours de son crane et tombait sur le sol goute par goute.
Elle savait qu'elle ne pouvait pas rester ainsi, le trou béant allait venir la happer si elle ne se ce décidait pas.
Elle libéra ses pieds. Pour se retrouver entre ciel est terre a peine retenue avec une main. La situation était périlleuse, si jamais elle lâchait l'impacte serait mortel... a part si elle se faisait engloutir par le trou noir avant. En pleine concentration ses sourcils se froncèrent. Plaçant délicatement son sabre entre ses dents elle attrapa une nouvelle prise de la main qu'elle venait de libérer.
D'une impulsion des hanches et des jambes la guerrière commença a se balancer dans le vide. Elle visait. Le gouffre qui livrait sur un néant se rapprochait de plus en plus mais toujours au même rythme. Autour de lui gravité d'énormes blocs de pierres qui finissait par se faire engloutir. Se qu'elle allait tenter était du pur suicide, mais surement la façon la plus rapide de tuer l'ennemi et peut bien celle aux taux de réussite la plus élevée.

La roche entaillé sévèrement ses doigts, et le balancement qu'elle infligeait a son corps n'arrangeait rien, ses doigts étaient devenue un amas de plaies. Le sabre qu'elle tenait entre ses dents ne devait pas bouger d'un centimètre de peur qu'il ne découpe ses joues. Mais se serait pendant son saut qu'il deviendra le plus instable.
La jeune femme se mit a compter mentalement. A 1 elle sauterait. LA! Elle lâcha prise, son corps décrivit un cercle complet. La notion du haut et du bas n'existait plus mais elle ne devait pas y penser. Elle leva les bras. Et crocheta sa prise.
Se hissant malgré la douleur elle ne perdis pas une minute et se mit sauter de bloc en bloc consciente qu'elle risquait a tout moment de se faire happer. Les blocs les plus gros se trouvait prêt de la menace car ils étaient plus lourd, les plus léger eux ne gravités pas, ils se faisait directement aspirer.

Elle accéléra, fit deux bonds, sans se formaliser du fait que le bloc d'où elle venait de sauter venait de se faire aspirer. Encore un et... et elle perdit l'équilibre. Le rocher ou elle se trouvait venait d'amorcer sa route vers le trou noir. A genoux sur la pierre froide et rugueuse elle se releva et sauta avec toute sa force.
Elle attrapa in extremis une saillie du dernier bloque mais elle la sentait friable. Elle n'arriverait pas a se hisser. ET si elle attendait elle finirait engloutie a son tour. Pas le choix. Une fois de plus elle lança ses jambes en avant et en arrière au moment ou le bloc de pierre pivoté vers le sorcier. Sa prise céda sous ses doigts mais s'était suffisant, elle fit un nouveau saut périlleux en priant de toute ses forces pour ne pas se faire empaler sur une stalactite. Le choque fut rude lorsqu'elle rencontra la terre mais elle remarqua qu'elle avait réussie son coup. Se relevant malgré les lancement douloureux de ses jambes elle récupéra son sabre et se jeta sur son adversaire. Un coup, un seul mais mortel. Elle lui trancha le coup. Le trou noir disparue en un clin d'œil alors que les blocs qui gravitaient autour de lui s'écrasaient sur le sol.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Didi
/#Fanatique de l'Ordre#\
/#Fanatique de l'Ordre#\
Didi

Messages : 65
Date d'inscription : 21/06/2010
Age : 27
Localisation : Dans un bain de sang

Feuille de personnage
Race & Classe: mi-vampire, mi-humaine et gurerrier
Capital En Pièces d'Or: 175
Capital en Pièces de Folie: 0

Quête : Opération Abattoir de Magie Empty
MessageSujet: Re: Quête : Opération Abattoir de Magie   Quête : Opération Abattoir de Magie EmptyMar 20 Juil - 20:04

Assise par terre, Didi gratouillait machinalement le derrière de l'oreille de Drim, pensive. Les échos des combats qui se déroulaient à l'intérieur de la grotte lui parvenait jusqu'aux oreilles, et la faisaient trépigner d'impatience. Elle devait en finir au plus vite. Son sang dégoulinait, formant une petite flaque rouge à l'endroit où elle se trouvait assise et la Soif se faisait de plus en plus pressante. Didi n'avait pas d'autres choix que d'en finir le plus vite possible. Mais il lui fallait du feu.
Se relevant d'un bond, la fillette jeta un coup d'œil derrière elle. S'il y avait bien un pouvoir qu'elle n'aimait pas et une chose qu'elle craignait, c'était le feu. Là voilà qui devait faire face à son pire ennemi. Pourtant, cette perspective lui procurait de doux picotements dans le corps. Des picotements mettant admirablement bien en avant sa peur. C'était une épreuve à passer. Didi ne devait pas faiblir, cette situation n'allait sans doute pas se reproduire. Son regard se posa sur un tas de branche qui gisait sur le sol, tranquillement, sans doute peu accoutumées aux évènements qui se déroulaient. Au moins cela leur offrait une petite distraction. Et Didi allait leur donner l'occasion de se rendre utile. Ignorant ses membres tremblants et chassant la Peur indescriptible qui s'infiltrait sournoisement dans son esprit, Didi attrapa les branches qui gisaient là et les jeta dans la grotte. Pendant dix bonnes minutes, elle parcourut ainsi la falaise à la recherche des débris de bois que le vent avait apporté jusque là, pour les balancer sans plus de cérémonie dans la grotte. Ce qu'elle devait faire ensuite, était plus délicat. Avec le plus de délicatesse possible, elle sortit de sa ceinture un flacon contenant une poudre blanche, qu'elle avait récupéré sur le corps d'un pirate, lors de sa précédente mission. Bien qu'au début elle n'avait pas su s'en servir, une occasion c'était présentée dans un village, lorsqu'elle avait traqué une humaine à la chaire on ne peut plus tendre. Une petite dose avait malencontreusement été renversé dans le feu, avant d'exploser en une formidable détonation. Didi s'empressa de jeter le tout avec les débris. Enfin, serrant l'unique branche qu'elle avait gardé, la fillette s'empara de deux pierres, aux formes quelque peu pointues.
Didi dut s'y prendre à cinq reprise avant de réussir à mettre le feu à sa branche. Ses trois premières tentatives échouèrent, et elle effectua un bond surprenant, lorsque la flamme apparut la toute première fois. Elle détestait ce genre de surprises incorrectes. Le bras tremblant, les yeux à moité fermé, la fillette coupa sa respiration, essayant de ne pas penser au parfum légèrement brûlé qui commençait à se faire sentir avant de s'engouffrer une nouvelle fois dans la grotte.

Les ombres n'avaient pas bougé. Sournoises, elles l'attendaient, son manipulateur la regardant toujours avec un large sourire. Visiblement, la guerrière aux cheveux blancs avait terminé son travail, tandis que l'autre était toujours aux prises avec son magicien. Inspirant un grand coup, Didi avança sa torche. Les ombres reculèrent, et le sourire du mage se fit moins triomphant.
Tout à coup, elle aimait moins le jeu.
Paralysée par la terreur, Didi resta immobile un moment, sa main serrant avec force la torche, dont le feu consumait peu à peu le bois. Ce ne fut que lorsque la chaleur se fit trop proche, que, dans un petit cri de surprise, Didi lâcha sa torche de fortune, qui entra directement en contact avec la poudre et le bois. La détonation qui suivit manqua de lui percer les tympans, alors que le choc se répercutait avec force contre les parois de la grotte. Didi avait hésité à se défaire de cette poudre lorsqu'elle avait compris son utilité mais avait finalement choisi de la garder juste au cas où. Jamais elle n'aurait cru s'en servir ainsi.
Le feu se propageait rapidement dans la grotte, la chaleur lui brûlait la peau, la plongeant dans le gouffre de la folie. Elle prit vaguement conscience des ombres qui s'évaporaient peu à peu au fur et à mesure que le brasier se faisait plus ardent. Poussée par une impulsion soudaine, Didi avança lentement, telle un mort-vivant, vers le mage qui contemplait l'incendie, une expression terrifiée collée au visage. Le fillette empoigna son épée à deux mains, et, sans même lui adressa un regard, les yeux fixés sur l'autel, au fond de la grotte où reposait le prisonnier toujours pas mort, elle lui transperça le ventre. Un mince filet de sang dégoulina au coin de la bouche du mage, alors que ses yeux se révulsaient, sa bouche ouverte en un râle de douleur. Son corps s'arqua, et ses bras brassèrent désespérément l'air, comme s'il s'attendait à une aide extérieur. Avec le même air absent, Didi sortit sa lame, sans prêter attention au sang qui giclait abondamment du corps du magicien.

C'était fini. Mais avec le feu, Didi venait non seulement de signer la fin du complot contre son pire ennemi, mais également le sien. Sournoise ironie.
Mais le pire dans tout ça, c'est qu'elle en avait même pas compte. Inconsciente, elle se laissa choir sur le sol, entourée par les flammes, qui lui léchaient avidement le visage, tentant de ronger sa cape éternelle. Voilà sans doute la seule et unique chose qui résisterait au feu. Cependant, pour elle, tout était finie.
Dehors, le hurlement de Drim s'ajouta au brasier de l'enfer, dans lequel se mêla une douleur poignante à un désespoir insoutenable. Le dernier son qu'elle entendrait avant sa mort, consumée par le feu.
Cette fin avait un goût amer. Amer et sucré.
Le goût du sang.
Le goût de sa mort.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Rodrigue Ecatombe
}~'Initié de La Chasse'~{
}~'Initié de La Chasse'~{
Rodrigue Ecatombe

Messages : 91
Date d'inscription : 16/06/2010
Age : 24
Localisation : Les WC c'est par où ?

Feuille de personnage
Race & Classe: Elfe & élémentaire (mon cher Waston)
Capital En Pièces d'Or: 150
Capital en Pièces de Folie: 0

Quête : Opération Abattoir de Magie Empty
MessageSujet: Re: Quête : Opération Abattoir de Magie   Quête : Opération Abattoir de Magie EmptyVen 30 Juil - 1:04

Ses katanas faisaient des merveilles. Telle l'épée et le bouclier, sa lame droite fauchait les tentacules, frappant dans le tas, détruisant avec une terrible efficacité les membranes pierreuses qui retombaient au sol, avant de se fondre dans la pierre. Celle de gauche deviait les coups les plus violent, parait les multitude d'assauts, au milieu desquels Rodrigue accomplissait sa danse destructrice, son sang de guerrier bouillonant dans ses veines. Tout en combattant, il gardait un oeil sur son objectif, ce sorcier qui se protégeait derrière son bouclier tentaculaire, reculant lentement au fur et à mesure que l'elfe avançait. Mais soudain, le sorcier se heurta contre le mur, il suait maintenant à grosse goutte, coincé dans le fond de la grotte, avec pour seul bouclier ses pouvoirs. Le mage semblait au bord de la panique, et il semblait regarder avec terreur l'espace se situant derrière Rodrigue; celui-ci fut intrigué par ce comportement soudain, mais il ne préféra pas vérifier de crainte que l'autre en profite pour contre-attaquer. Mais soudain, la main droite du sorcier se referma dans une explosion lumineuse, et il leva le bras. Aussitôt, les tentacules s'évanouirent, et un énorme poing de pierre surgit du sol frappant brutalement l'elfe au niveau de l'estomac; propulsé sous le choc, il attérit brutalement en arrière se ramassant contre le mur. A moitié sonné, il se releva avec difficulté, un filet de sang s'écoulant de ses commissures. Se massant l'estomac, il vit alors le sorcier s'avancer vers lui à grand pas, ses mains dégageant le même halo violet malfaisant. Tout ce jouerait ici, Rodrigue le savait, mais il ne pouvait esperer détruire les poings de pierre, ils étaient trop solides pour.
L'elfe fléchit légèrement les jambes, le sorcier était à six mètres; il inspira grandement, reprenant son calme, quatre mètres; expirant par petite bouffé, il se concentra sur sa cible, prêt à bondir dès qu'elle serait à porté. Deux mètres. Le sol gronda devant le guerrier, et les deux poings de pierre surgirent du sol en croisés, mais le jeune elfe n'était plus là; s'étant propulsé sur le côté, ses deux pieds et sa main droite rencontrèrent le mur en plein vol, et s'appuyèrent dessus pour se propulser d'avantage dans les airs. Katana brandit, la lame forma une courbe descendante en direction du mage noir, suivit par un filet d'air grésillant sous l'intense chaleur. L'homme vêtu de noir agita les mains dans un réflexe de survie; aussitôt, cinq lianes s'envolèrent du mur à une vitesse incroyable et se refermèrent sur Rodrigue, l'emprisonnant dans une étreinte violente. Son autre main se leva vers le haut, et aussitôt le mur défensif brisa le sol pour former le bouclier devant son invocateur. Le corps de l'elfe retomba au sol, violemment, sa chaire étranglée par la pierre qui s'enroulait autour de lui tels de long serpent; mais malgré la douloureuse chute, son mouvement avait continué; et dans le mur solidifié, était fiché son katana jusqu'à la garde, qu'il tenait de son bras tendu, chauffant à bloc la roche. Pendant quelques secondes il ne se passa rien, le temps semblait figé, puis une odeur de chaire grillée arriva jusqu'au narines de Rodrigue, empestante mais significative. Alors le mur se réduisit en cendre ainsi que les lianes, révélant le cadavre du sorcier, la lame au travers de la gorge.
L'elfe retira son arme du mort, un sourire de victoire apparaissant sur ses lèvres; soufflant un coup, il se releva une nouvelle fois avec difficulté, et dématérialisa sa lame flamboyante dans une gerbe de flamme.
Se levant, il analysa la situation autour de lui. La première chose qui le frappa fut la grotte emplit de flamme, il ne savait pas comment elles étaient apparut, tant il était concentré sur son combat. La seconde chose fut que les deux autres mages étaient morts, intérompant ainsi définitement le rituel, la réserve de fromage de Sheogorath était sauvé. La troisième était plus dramatique, la fillette au manteau rouge reposait au sol, entouré d'un long rideau de flamme qui tournait autour, rongeant lentement sa peau tendre. Non loin d'elle, reposait un sorcier, le ventre transpercé par l'épée massive qu'elle avait manié. Hors de la grotte, un long hurlement résonnait au travers de la fumée, mais pour Rodrigue il semblait si lointaint, tant il était préocupé par le sort de la fillette, qui risquait de finir brulé vive, mais qui venait d'effectuer un monstrueux, et c'est le terme, tour de force en tuant à elle seule un sorcier. Mais quelque soit la nature de cette personne, bien qu'il doutait qu'elle soit vraiment une enfant innocente, voir même une véritable humaine, il devait la sauver, et rapidement ! Courrant au travers de flammes, protégé par ses pouvoirs d'élémentaire, il passa alors devant Mr De Oras qui gigotait tel un saucisson, ensaucissoné dans les cordes. La terreur qu'il lisait dans ses yeux lui rappela sa mission, il devait le sauver à tout prix lui aussi. Passant sa seconde lame sous les cordes, il tira sur elle et les trancha toutes d'un coup. Pris de panique, l'homme articula un bref "merci" avant de hoqueter et de s'évanourir sur place.

- Iris ! lança-t'il à la concerné non loin de lui. J'aurais besoin d'aide je crois.
Son épaule était à déboité, il aurait du mal à tout porter.
Arrivant au côté de la "jeune fille" il la pris dans ses bras pour l'arracher à la chaleureuse mais mortelle étreintes des flammes. Observant le frêle petit visage, il vit qu'elle était inconciente, sans doute la fumée. Il alla s'enfuir avec, lorsqu'il il remarqua l'épée fiché dans le ventre du mort; il s'en empara, et constata son lourd poids. Comment faisait-elle pour manier une telle arme ? Il se poserait la question plus tard ! Si lui pouvait tenir plus longtemps face au flamme, la petite pouvait encore mourir suffoqué à causes des gazs toxiques. Alourdis par sa charge et sa fatigue, il réussit cependant à sortir encore indemne la guerrière haute comme trois pommes. S'éloignant loin de la grotte, il l'allongeant au sol. Il commença alors un massage cardiaque, esperant que l'air pur remplisse son rôle et que ses poumons ne soient pas trop encrassés, et que les flammes n'aient pas été trop proche pour causer de séquelles. A priori, elle ne semblait pas porter de grande trace de brulure.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




Quête : Opération Abattoir de Magie Empty
MessageSujet: Re: Quête : Opération Abattoir de Magie   Quête : Opération Abattoir de Magie Empty

Revenir en haut Aller en bas
 
Quête : Opération Abattoir de Magie
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La fédération Belge de la fourrure attaque GAIA en justice
» _ Magie Noire [ Ombre ]
» Magie, armoires et autres curiosités. [PV]
» [Thème - PV] Magie, fantôme et autres complications.
» [UploadHero] Opération dans le Pacifique [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Aetherius :: Alentours de Témoras :: La Falaise d'Oakendil-
Sauter vers: